• Né le 19 août 1791 (vendredi) - Karikal (Inde Française)
  • Baptisé le 5 mars 1810 (lundi) - Karikal (Inde Française)
  • Décédé après 1837 - (Prince of Wales Island / Île de Penang)
  • Chef interprête et traducteur juré / Prévôt

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de François "Pierre" GAUDART 1732-1809

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Grands parents maternels, oncles et tantes

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

Traducteur de la langue tamoule en cour de justice de Trichinopoly 3/1810
Pensionnaire de la province de Tanjore à la suite de la cession de celle-ci à la Compagnie anglaise, au montant annuel de 34 pagodes, 12 fanons et 68 caches /8/1810
Prévôt (magistrat) par intérim de la province anglaise de Trichinopoly
Interprète et traducteur en cour de justice de Combacanom (Kumbakonam) 15/8/1811
Traducteur des langues indiennes en cour d’appel et de justice criminelle de Trichinopoly 3/5/1815-11/1816
Chef interprête et traducteur juré du gouvernement britannique à Penang, Singapour et Malacca 1829

6369 bis - 9 juillet 1817 - Requête de G. Gaudart à Dayot, Intendant général à Pondichéry : Le requérant invoquait les services de son père Pierre Gaudart tant dans l'armée que dans l'administration et sollicitait un emploi. Connaissant diverses langues du pays, il avait été durant l'occupation anglaise employé en qualité de traducteur près de la cour de Trichinopolly et de Combakanom (Kumbakonam) et ensuite à la haute cour de Madras (Chennai). T.O. Source : Catalogue des manuscrits des anciennes archives de l'Inde Française. SHIF.1936.

Joachim Gaudart, né le 19 août 1791 à Karikal. Son père lui fait enseigner, outre le français qui est sa langue maternelle, l’anglais, le sanscrit et le tamoul. Après la mort de celui-ci, il apprend les langues télougou et persane, de sorte qu’il peut écrire, lire et parler assez bien toutes ces langues.Nommé traducteur de la langue tamoule près de la cour de justice de Trichinopoly en mars 1810, puis prévôt (magistrat) par intérim de cette province sous messieurs R.H. Latham et J. Byng, juges et magistrats. Placé comme interprète et traducteur sous monsieur E.P. Blake, juge assesseur à la cour de justice à Kumbakonam. Ce magistrat est remplacé et lui-même, malade, donne sa démission. Rétabli, il se rend à Madras où il travaille tant dans cette ville que dans le Nord.On trouve dans le relevé des subsistances payées par les Anglais aux familles françaises de Karikal, en date du 22 avril 1815, qu’une allocation mensuelle de 15 roupies lui est versée pour lui et sa famille.Traducteur des langues indiennes de la cour supérieure et provinciale d’appel et de justice criminelle de Trichinopoly, du 3 mai 1815 à novembre 1816. Il s’adresse, le 15 avril 1817, pour un emploi, ayant toute sa famille à charge, au gouverneur général de Pondichéry par l’intermédiaire du colonel comte de Béranger qui avait repris possession de cette ville le 14 janvier et en était l’administrateur. Sans résultat, il écrit à nouveau le 9 juillet 1817 à Joseph Dayot, intendant général des établissements français aux Indes orientales.Il sera Chef interprête et traducteur juré du gouvernement britannique à Penang, Singapour et Malacca en 1829. Il se marie et aura une fille née en 1837 à l'Île de Penang. Source : Wikipedia.

 Sources

  • Personne: Accounts and papers. Seven volumes. Relating to East India Company and East Indies. 5 February - 24 June 1829. Vol. XXIII. 1829. Department of Interpreters, Swearers and others. Names : Joachim M. Gaudart / Respective situations : Chief interpreter and translator of native languages at P.W. Island / Salary per month : 200 / Remarks : No other pay, but an emolument arising from fees for translating papers, accounts and other documents, at the rate of one dollar for the first folio of minety words, and half a dollar for every subsequent folio, as authorised by the Court.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content