Family Book



 histoire des familles LEDOUX, BELLEGARDE, CHATAIN,


Je sais peu de choses sur nos ancêtres de Paris ;

Paris était divisé en de nombreuses paroisses, qui tenaient chacune des registres de baptêmes, mariages et sépulture. La quasi-totalité de ces registres ont malheureusement brûlé dans l'incendie de la Commune en 1871.

L’état civil a été partiellement reconstitué et demeure, malgré ses lacunes, le fonds le plus consulté des Archives de Paris.2 696 000 actes ont été reconstitués sur les 8 millions pour cette période:• 5 pour le 16e siècle• 5000 pour le 17e siècle• 242 000 pour le 18e siècle• 2 454 000 pour le 19e siècleL’acte le plus ancien que je possède concerne le mariage de Jean Pierre Marcel LEDOUX et Marie Thérèse Françoise BOIS le 2 juillet 1798 à Paris, paroisse ST EUSTACHE, et encore il s’agit d’une seule ligne sur un registre sur lequel il est noté que Jean Pierre Marcel est « fils de Hubert LEDOUX et de Louise BRUNOT »Or, en cherchant dans les archives de Paris, j’ai trouvé les cartes de sûretés de Paris, cartes servant de carte d’identité pour la circulation pendant les années de « terreur » entre l'été 1793 et l'été 1794;


Index
  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content