François DURET
François DURET
  • Né le 25 septembre 1874 - Saint-Nicolas-la-Chapelle, 73262, Savoie, Rhône-Alpes, France
  • Cultivateur, puis gardien de la paix
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Il effectue son service militaire sous le matricule 1434 classe 1898 Chambéry. Il est brun aux yeux marrons. Il mesure 1,71 m et a un niveau scolaire de degré 2. Le 16 septembre 1895, il incorpore le 22e Bataillon de Chasseurs à Pied. Le 6 octobre 1896, il est promu soldat de 1ère classe. Le 21 septembre 1898, il est mis en disponibilité et obtient son Certificat de Bonne Conduite. En avril 1899, il loge au 21 rue Copreaux à Paris, entre la gare Montparnasse et les quais de la Seine. En avril 1900, le couple s’installe à Crest-Voland. François accomplit sa 1ère période d’exercice avec le 22e BCP du 23 septembre au 20 octobre 1901. La seconde se déroule du 27 février au 26 mars 1905. Le 1er octobre 1908, il entre dans la Territoriale. Il réalise sa quinzaine de manœuvre avec le 2e Bataillon Territoriale de Chasseurs à Pied du 18 au 26 août 1910. Le 1er août 1914, il reçoit sa lettre de mobilisation. Deux jours plus tard, il se présente au corps. Le 7 octobre, il part pour le front. Le 13 juillet 1917, il est détaché au titre de Gardien de la Paix à Paris. Le 6 août 1918, il passe à la 20e Section d’Etat-Major et de Recrutement. Début février 1919, le couple loge au 22 impasse Félicité à Paris. Le 9 février, François est démobilisé par la 20e Section E.M.R par suite de changement de résidence. En mai, le couple emménage à Crest-Voland. En, janvier 1920, il vit à Marthod.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}