Chronique familiale



 ''''J'ai noté une épidémie de dissentrie qui en 1767 a decimé plusieurs Chemillois dont quelque uns de mes ancêtres.''''''



  Selon le registre parroisial de Chemillé sur Indrois, le onzième jour de 1754 furent benites deux cloches "Claire Félicité" et Elisabeth" par Pierre Granier, curé.



Index des pages