Chronique familiale



Sommaire

 1 - Chronique du 10 rue Prévoté à Bourg-en-Bresse

L'immeuble situé au 10 rue Prévoté à Bourg-en-Bresse est constitué d'un rez de chaussée avec dépendances, de deux chambres au 1er étage, de trois pièces au 2ème étage et d'un grenier.

IMG_0022.jpg

 2 - 1836 à 1841

Anne FERREUX, veuve de François Marie GEOFFRAY, vit au 10 rue Prévoté avec son fils Jean Antoine GEOFFRAY et une domestique Marie Anne CHANEL.

1936 rue prévoté n10

 3 - 1841 à 1846

En 1841 (recensement Bourg-en-Bresse 1841 page 66 ), Jean Antoine GEOFFRAY, né le 1er novembre 1785 à Bourg-en-Bresse, réside au 10 rue Prévoté. Il exerce le métier de chandelier puis sera rentier. Il décédera à son domicile le 1er décembre 1846.

Acte de décès de Jean Antoine GEOFFRAY (source Archives de l'Ain - Bourg-en-Bresse - Décès -1846 - Acte n°519)GEOFFRAY_Jean_Antoine_D_1846.png

Marie Anne CHANEL est à son service en tant que domestique en 1841 jusqu'au décès de Jean Antoine.

 4 - 1846 à 1866

En 1846, BRAMENAT Marie Louise et son époux Jean Baptiste GRUISET résident à cette adresse.

Marie Louise BRAMENAT est légataire universelle de Antoine GEOFFRAY comme indiqué dans le testament olographe d'Antoine GEOFFRAY en date du 15/03/1845 enregistré et déposé chez Maître HODELLET, notaire à Bourg.

Jean Baptiste GRUISET, tailleur d'habits y décédera le 30 septembre 1849 à l'âge de 56 ans. Son épouse Marie Louise alors rentière, continuera d'y habiter jusqu'à son décès le 25 mars 1866 à l'âge de 61 ans.

Lors du recensement de 1866, aucun habitant ne réside au 10 rue Prévoté.En effet, à la suite du décès de Marie Louise BRAMENAT, l'immeuble est en vente.

Annonce parue dans le journal "Le courrier de l'Ain" en mai 1866:

PREVOTE_courrier_de_lain_mai1866_page_8.png

 5 - 1869 à 1872

Fiche Tiburce Léon CATTENOZFiche Marie Benoite Cézarine MILLET

Lors du recensement de 1872, l'immeuble qui comporte 2 étages, abrite la famille CATTENOZ.

Tiburce Léon CATTENOZ, sabotier, sa femme Marie Benoite Cézarine MILLET, tailleuse, et leur fille Justine Hélène.

Justine Hélène CATTENOZ est née le 15 avril 1869 au 10 rue Prévoté.

 6 - 1876 à 1895

Fiche Charles Emmanuel FAURE

Fiche Pierrette Eléonore MOREL

Fiche Jeanne Marie BECHET

Fiche Marie Judith ESPARCIEUX

Charles Emmanuel FAURE et son épouse Pierrette Eléonore MOREL habitent l'immeuble., ainsi que la mère de Charles Emmanuel, Jeanne Marie BECHET. Le fils de Charles Emmanuel, issu d'une première union, réside aussi à la même adresse; il s'agit de Joseph Philippe FAURE, qui exerce alors le métier de Typographe.

Charles Emmanuel et son épouse exerceront le métier de matelassier.

Joseph Philippe FAURE décédera à cette adresse le 5 mars 1879 à l'âge de 29 ans.

Jeanne Marie BECHET décédera aussi à cette adresse le 15 février 1880 à l'âge de 86 ans..

En 1881 (recensement), Marie Judith ESPARCIEUX, alors âgée de 15 ans, est domestique auprès de Charles Emmanuel et Pierrette Eléonore. A noter que Pierrette Eléonore MOREL est une grand-tante de Marie Judith ESPARCIEUX.Nous retrouverons ce personnage en 1901, à cette même adresse.

Au même moment, trois autres personnes réside au n°10.Il s'agit de François Régis DE LA FONTAINE, commissionnaire, alors âgé de 52 ans; Laurence ARAGON, journalière, âgée de 42 ans, et ROSENFELD Adolphe, imprimeur, âgé de 27 ans.

Charles Emmanuel décédera, lui, à l'asile Saint-Georges le 29 juillet 1886 à l'âge de 58 ans.

Quant à Pierrette Eléonore MOREL, elle décédera au 10 rue Prévoté le 22 février 1895 à l'âge de 69 ans.A noter que le 5 novembre 1894, elle vend l'immeuble (ou une partie de l'immeuble) à Marie Judith ESPARCIEUX pour la somme de 10 500 Fr.

Vente_05111894.jpeg

Acquisition_05111894.jpeg

En 1886 (recensement), en plus de Pierrette Eléonore MOREL, veuve depuis 6 ans, résident deux autres familles.

La première famille est composée Antoine Marie Victor DELAYAT et son épouse Marie Mélanie ROUX Dit RICHE, et leur fils Antoine Alphonse DELAYAT, alors âgé de 19 ans. A leurs côtés, vit un jeune pensionnaire, Emile NOËL âgé de 11 ans.Antoine Marie Victor et sa femme sont débitants au 10 rue Prévoté, leurs fils est employé.

La deuxième famille est composée de Claude Alexis RAVAUX (31 ans), sa femme Claudine Françoise MADRU (29 ans) et de leurs deux fils Francisque RAVAUX (3ans) et Aimé Alexis RAVAUX (7 mois).

Le deuxième enfant, Aimé Alexis, est né au 10 rue Prévoté. Il décédera à cette adresse le 25 juin 1890 à l'âge de quatre an et demi.

Claude Alexis est employé de commerce, et sa femme, ménagère.

En 1891 (recensement), on retrouve les mêmes personnages. Aimé Alexis RAVAUX est décédé l'année précédente. Sa sœur, Amélie RAVAUX (née le 9 février 1888 au 10 rue Prévotée) est présente au domicile de ses parents, ainsi que le neveu de Claudine Françoise MADRU, Alexandre Jean Marie THIELON, âgé de 7 ans.

 7 - 1896

Lors du recensement, deux familles habitent le 10 rue Prévoté.

La famille CUZENARD - THIBAUD, précédemment domiciliée en en 1891 au 18 rue Prévoté, puis en 1895 au 26 rue des Bons enfants.Paul CUZENARD est alors cabaretier à cette adresse. Il a 38 ans et vit avec sa femme Eulalie Pauline THIBAUD (36 ans).

La deuxième famille est composée de Jean Marie GAZELLE, boulanger âgé de 29 ans, de sa femme Marie Louise Alexandrine BASSET, journalière âgée de 24 ans, et de leur fils Maurice Joseph GAZELLE.En 1895, cette famille résidait 5 rue de Verchère.

 8 - 1901 à 1906

En 1901 (recensement), nous retrouvons le personnage de Marie Judith ESPARCIEUX qui résidait en 1881 au 10 rue Prévoté en tant que domestique auprès de la famille FAURE / MOREL.

Marie Judith est désormais veuve. Son mari, Jean Claude COLADAN, est décédé le 15 mai 1899 au domicile conjugal (11 rue Centrale). Leur fille Marie Anne COLADAN, tout juste âgée de 2 ans, réside avec sa mère.

La deuxième famille est composé de Claude Noël BERRODIER, 41 ans, restaurateur brasseur au 10 rue Prévoté, et de sa femme Marie Rosalie Mélanie FONTANEL, 33 ans, débitante.

Lors du recensement, un voyageur se trouve aussi à cette adresse. Il s'agit de Isaac Clément BURNOD (né à Lyon, le 23 juin 1880), âgée de 20 ans, voyageur. A noter que Isaac Clément est décédé à l'hôpital complémentaire 16 à Lyon le 15 mars 1916 des suite de ses blessures de guerre (Mort pour la France).

En 1906 (recensement), les deux familles sont toujours présentes. En plus, se trouve Anthelme Jean VARVARANDE, né le 13 mai 1876 à Charrette (38), exerçant la profession de charron.

 9 - 1911

Nous retrouvons la famille BERRODIER. Lors du recensement, la famille est notée au n°12 de la rue Prévoté, mais il s'agit bien du n°10.

10_rue_prevote_1911_bourg.jpg

 10 - 1926

Lors du recensement, en plus du couple BERRODIER - FONTANEL, se trouve deux pensionnaires.Il s'agit de Louis Joseph Maxime PIANE, ouvrier télégraphe, âgé de 37 ans; et de Gabriel VERNET, serrurier, âgé de 30 ans.

A noter que Louis Joseph PIANE sera pensionnaire à cette adresse jusqu'en 1930, puis résidera au 62 rue de la République à Bourg-en-Bresse (présent à cette adresse de 1931 à 1939 selon les archives de l'Ain - Listes électorales de Bourg-en-Bresse).

Recensement_Bourg_1926_0209.jpeg

 11 - 1931

Cette année là, le couple BERRODIER - FONTANEL accueille un "ami" nommé Clément GUILLOT, âgé de 29 ans et employé aux P.T.T.

 12 - 1932

Le 5 février 1932, Claude Noël BERRODIER décède à son domicile au 10 rue prévoté.

BERRODIER_Claude_Noel_D_05021932.jpeg

Le 24 juin 1932, le fonds de commerce de café restaurant dépendant de la faillite des époux BERRODIER est vendu àJules François MARQUIS et Marie Gadoulet

Vente_10_rue_Prevote_03081932.png

Le 24 juin 1932, Marie Anne COLADAN loue à mes grands parents Jules François MARQUIS et Marie GADOULET, les locaux comprenant tout le rez-de-chaussée avec dépendances, deux chambres au premier étage, et tous les greniers. Les lieux ne peuvent servir qu'à l'exploitation d'un café, comme indiqué sur le bail commercial.

De plus, le 24 décembre 1932, le bail pour le trois pièces sises au 2è étage de la maison, est signé entre Marie Anne COLADAN et mes grands parents.

 13 - 1936

 14 - Recensement de 1936 - Bourg-en-Bresse - page 242: 10 rue Prévoté

AD01_Recensement_Bourg_1936_0242.b.Jpeg

 15 - 1944

Le 1er mai 1944, Jules François MARQUIS ne désirant pas s'occuper momentanément du fonds de commerce, signe un bail avec Yvette Marie Louise BELFIS.Ce bail sera renouvelé le 1er mai 1947.

 16 - 1949

L'immeuble appartenant à Marie Anne COLADAN est vendu à mes grands-parents Jules François MARQUIS et Marie GADOULET le 19 septembre 1949 pour la somme de 180 000 Fr.

Acquisition_Vente_1921_1949.jpeg

Acquisition_1949.jpeg

RUE_PREVOTE.jpg

 17 - 17 juillet 1951

Suite au décès de Jules François MARQUIS, sa femme continue d'exploiter le débit de boissons (déclaration de mutation en date du 17 juillet 1951).

 18 - 24 novembre 1962

Permis de construire accordé pour la réfection de la devanture, l'immeuble étant situé dans le périmètre d'un îlot insalubre dont la rénovation est prévue par la ville de Bourg-en-Bresse.

 19 - 6 janvier 1966

Le 6 janvier 1966, un bail à loyer est signé entre Marie Suzanne Mélanie GADOULET et Georgette Alphonsine CHARVET, célibataire. Ce bail sera renouvelé le 29 avril 1975.

 20 - Aujourd'hui

Le restaurant L'Akge se situe au 10 rue Prévoté

LAKGE.jpg


Index des pages