Madame de Vallière

  • Born in 1731 - FRANCE, FRANCE
  • Deceased in 1814 , age at death: 83 years old
  • Comtesse-chanoinesse de Remiremont (1776)

 Parents

 Siblings

 Notes

Birth

Le corps et la plume. Écritures mystiques de l’Agent inconnu

À la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, les francs-maçons se passionnent pour le magnétisme animal. La sœur de l’un d’entre eux, la chanoinesse Marie-Louise de Monspey (1733-1813), dite l’Agent inconnu, écrit plus de cent cahiers sous l’inspiration de la Vierge Marie. Ses écritures, étudiées par les frères maçons des plus hauts grades, contiennent la « vraie » doctrine du magnétisme, ainsi qu’une interprétation ésotérique de l’anatomie humaine.

La comtesse Marie-Louise de Monspey, dite Églé de Vallière (1733-1813) est l’une des filles de Joseph-Henri, marquis de Monspey, comte de Vallière, chevalier de Malte et de Saint-Louis et de Marie-Anne-Livie de Pontevès d’Agoult, dernière descendante de la branche des marquis de Buous en Provence. Situé au carrefour des XVIIIe et XIXe siècles, le personnage témoigne des temps bouleversés où s’effondre une lignée monarchique avec toutes ses valeurs et où de nouveaux savoirs prennent leur essor. Au centre de ces bouleversements, le corps devient un enjeu capital.

Madame de Vallière a plusieurs identités dont certaines ont été tardivement découvertes grâce au patient travail de quelques historiens . La comtesse est une mystique ardente en un siècle où cette voie devient presque illégitime. Son frère aîné, Alexandre de Monspey, chevalier de Saint-Louis, commandeur de l’Ordre de Malte, s’engage dans la franc-maçonnerie spiritualiste. Il rejoint la loge La Bienfaisance, fondée à Lyon en 177

Portraits de chanoinesses, avec de nouveaux documents sur l'Agent Inconnu 1ère partie

"Où ai-je appris à écrire ? Dans le Silence d’une retraite, accablée d’une longue maladie et ne considérant qu’un dépérissement prochain. J’ai cru à la batterie qui me surprit et effraya ma raison. Seule, et en présence du Tout-Puissant, j’ai invoqué mon ange gardien, et la batterie m’a répondu. Voilà le commencement. Alors je le confesse, et je me le suis souvent reproché".

Marie Louise de Vallière à Jean-Baptiste Willermoz, 26 Juillet 1806

Nous sommes, tard dans la nuit, le Mardi 5 Avril 1785, Jean-Baptiste Willermoz et deux de ses proches : l’imprimeur éditeur Perisse Duluc et, car on ne le saura jamais, soit Paganucci comptable de son état, soit le lieutenant-colonel Gaspard de Savaron[i], ces trois personnes, reçoivent ce soir là, une bien étrange visite assortie d’une bien étrange révélation, qui encore aujourd’hui marque le Régime Ecossais Rectifié…

En effet, un messager, qui n’est autre que Pierre-Paul-Alexandre de Monspey se présente à eux. C’est un gentilhomme beaujolais, Commandeur de l’Ordre de Malte, membre de la Loge La Bienfaisance, Loge créée par Jean-Baptiste Willermoz, il est Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte (Paulus eques a Monte Alto) et Grand Profès. Il apporte à Willermoz 11 cahiers rédigés par sa sœur Marie-Louise de Monspey dite Madame de Vallière, qui sous l’emprise d’une force extranaturelle et sous l’emprise de ce qu’elle appelle des "batteries", sortes de coups qu’elle reçoit dans son corps, écrit ce qu’un être supérieur lui fait écrire. Ces cahiers sont destinés à Willermoz lui-même, qui dans un premier temps est surpris, mais qui très vite eu égard à la foi qui est la sienne, eu égard à ses croyances et aux pratiques qui lui ont été enseignées par Martines de Pasqually ne peut douter de la véracité de ce miracle, qui de plus tombe bien, dans un contexte où en 1785 son système maçonnique est encore loin d’être stable…

Jean-Pierre de Palmas : in Le Portraits de chanoinesses, avec de nouveaux documents sur l'Agent Inconnu 1ère partie, par Françoise Haudidier, 1981 in Renaissance Traditionnelle N°48 – Octobre 1981. p 258 – Tome XII

 Sources

  • Birth: Roglo - Internet document - Généweb - Internet

 Family Tree Preview

            Jacques DU PUY-MONTBRUN, 3ème marquis de Montbrun baron de Mévouillon †1715   Charlotte DU PUY-MONTBRUN
      |
14
  |
15
     


      |
    Jean François Elzéar de PONTEVÈS, Marquis de Buoux baron de Saint-Martin †1725   Louise Alexandrine Cornélie DU PUY-MONTBRUN 1674-1774
  |
6
  |
7
 


  |
Joseph Henri de MONSPEY, Seigneur d'Arginy , de Charantay, de Rogneins et de Brameloup, marquis de Monspey (2e), Capitaine de dragons 1695-1787/   Marie-Anne de PONTEVÈS 1711-1775
|
2
  |
3



|
Marie-Louise de MONSPEY, Madame de Vallière 1731-1814


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content