Chronique familiale




La chronique familiale pas à pas

Mettre des photos dans la chronique

 

 La taille des photos


Quand on parle de taille de photos, deux éléments sont à prendre en compte :

- la taille proprement dite constituée par la largeur et la hauteur en pixels 1 ;

- le "poids" de la photo, autrement dit le poids du fichier exprimé en octets 2.

Sur la plupart des forums photos, on considère que 1024 pixels dans la plus grande dimension et un poids maximum de 500 Ko sont largement suffisants pour juger de la qualité technique d'une photo.
Sur la chronique où les images serviront essentiellement d'illustration, une taille légèrement moindre permettant de les visualiser entièrement sans user de l'ascenseur sera plus agréable pour le visiteur, tout en conservant une qualité satisfaisante.
Dans le même ordre d'idée, 500 Ko sera vraiment le maximum de poids admissible, afin de favoriser un chargement et donc une navigation fluide, surtout si le visiteur est doté d'une liaison internet de faible débit.

Il me semble pour ma part que 750 px de large dans le cas d'un cadrage en "paysage", ou 560 px de haut dans le cas d'un portrait sont des dimensions "confortables". S'il s'agit d'un panoramique on pourra aller jusqu'à 900 ou 1000 px de large. De telles tailles génèrent en règle générale un poids inférieur à 400 Ko ce qui est tout à fait convenable.

Or le plus simple des APN actuels, voire même smartphone, fait des photos de 4000 pixels de large sur 3000 de haut, soit 12 millions de pixels et un poids de 4 à 5 Mo. Il va donc falloir redimensionner nos images avant de les déposer sur la chronique.

Il faudra cependant les retailler et les héberger (chez Geneanet ou ailleurs) à la taille la plus grande acceptable pour un affichage sur la chronique. En effet, vous serez toujours à temps de l'afficher à une taille plus petite si vous le souhaitez.
Par contre, il est vivement déconseillé d'afficher en plus grand une image enregistrée dans un petit format, comme le montre la page suivante : La qualité des images ↗

Il va de soi que certaines images (photos anciennes par exemple), d'une taille inférieure à celle requise n'auront pas besoin d'être redimensionnées.

 

 Redimensionner une photo


Pour redimensionner une image, il nous faudra disposer du logiciel approprié. Les amateurs de photo chevronnés se servent de logiciels de retouche très performants mais très complexes et souvent payants dont nous n'avons pas l'usage ici.


Il existe en effet de petits outils qui seront largement suffisants. Par exemple :

- Paint qui est très simple d'utilisation et disponible sur quasiment tous les ordinateurs équipés de Windows ;

- la version téléchargeable Paint.NET ↗ qui est un peu plus complet mais gratuit ;

- des outils en ligne très simples et qui ne nécessitent aucune installation comme EasyPict ↗ ;

- lorsqu'on veut faire de la retouche d'image un peu plus poussée, des logiciels gratuits qui offrent davantage de fonctionnalités, tels que PhotoFiltre ↗.


Tous ces logiciels fonctionnent sensiblement de la même façon quand il s'agit de redimensionner une image :

 

 Ouvrir l'image

(ici avec Paint.NET mais les commandes sont situées au même endroit sur Paint ou PhotoFiltre)


ouvrir l'image avec Paint.NET



 

 Ouvrir la boite de dialogue


a) avec Paint :


ouvrir la boite de dialogue avec Paint




b) avec Paint.NET :


ouvrir la boite de dialogue avec Paint.NET




c) avec PhotoFiltre :


ouvrir la boite de dialogue avec PhotoFiltre



 

 Redimensionner l'image


- uniquement avec Paint cliquez sur le bouton radio "Pixels" ;


1 - s'assurer que la case "Conserver les proportions" est cochée ;


2 - modifier une seule des deux dimensions 3 ;


3 - valider.


a) avec Paint :


redimensionner avec Paint



b) avec Paint.NET :


- dans le menu Ré échantillonage choisissez Meilleure qualité puis procédez comme ci-dessus.


redimensionner avec Paint.NET



c) avec PhotoFiltre :


redimensionner avec PhotoFiltre



 

 Enregistrer l'image


Enregistrez votre image avec un nom différent de l'image d'origine !

En effet si jamais vous n'êtes pas satisfait de votre travail ou pire si vous faites une fausse manœuvre, vous aurez toujours l'original à disposition et pourrez recommencer.

Pour cela, utilisez la commande "Enregistrer sous" (ici avec Paint.NET mais elle située au même endroit sur Paint ou PhotoFiltre) :


menu enregistrer sous




Maintenant que vos images sont à la bonne dimension, il reste à les mettre sur la chronique et pour cela il va falloir les héberger avant, soit sur le site Geneanet si vous êtes Premium, soit chez un autre hébergeur si vous ne l'êtes pas. Nous allons voir dans les pages suivantes comment procéder, pour cela cliquez sur la ligne adéquate ci-dessous ou dans le menu de gauche :

- Si vous êtes Premium

- Si vous n'êtes pas Premium

 

 Notes

 
1. En regardant l'écran de votre téléviseur (allumé, ça va de soi) à travers une loupe, vous y distinguerez de petits rectangles rouges, verts et bleus accolés appelés luminophores. En vous éloignant ces trois luminophores se confondront en un point de couleur, ce point s'appelle un pixel.

Sa taille dépendra de la définition et de la taille de l'écran. Le pixel d'un écran télé Full HD de 127 cm de diagonale (50") avec une définition de 1920 x 1080 px (pixels) mesurera 0.577 mm, celui de votre écran d'ordinateur de 48 cm (19") de diagonale avec la même définition mesurera 0.219 mm.

On peut obtenir toutes les couleurs du spectre visible en faisant varier les proportions d'un mélange de rouge, de vert et de bleu (synthèse additive). Sachant que l'intensité lumineuse de chaque luminophore est codée sur un octet 2, soit trois octets par pixel, celui-ci peut afficher 16 777 216 couleurs différentes (256 3), c'est à dire bien plus que l'œil humain peut en différencier.
 
2. Un octet est une suite de huit 0 ou 1, exprimant en système binaire (le seul système que "comprenne" un ordinateur) une valeur entre 0 et 255 (en effet 256 = 2 8). Ces 256 valeurs suffisent à coder tout l'alphabet minuscule et majuscule, les lettres accentuées, tous les chiffres, opérateurs et bon nombre de caractères spéciaux. Les fichiers stockés sur votre ordinateur le sont donc sous forme d'une suite d'octets.
La capacité de stockage s'exprime en multiples :

- un kilo-octet  (Ko)
- un mega-octet  (Mo)
- un giga-octet  (Go)
- un tera-octet  (To)
 = 1 000 (mille octets)
 = 1 000 000 (un million d'octets)
 = 1 000 000 000 (un milliard d'octets)
 = 1 000 000 000 000 (mille milliards d'octets)

Pour donner un ordre d'idée, une page de texte c'est, selon le format d'enregistrement environ 10 Ko, l'œuvre complète de Victor Hugo, là aussi selon le format, autour de 1 Go , une photo prise par un APN 4 à 6 Mo, une chanson de 3 mn fait également environ 4 Mo, une vidéo pèse à peu près de 4 à 16 Mo par minute selon sa qualité.
Le disque dur d'un ordinateur de bureau récent peut stocker 1 To de données (l'équivalent de 200 000 photos ou 1000 fois l'intégrale de Victor Hugo).
 
3. En effet si la case "Conserver les proportions" est cochée, l'autre dimension change automatiquement, justement pour que les proportions de l'image soient préservées.
Vous choisirez la dimension que vous souhaitez privilégier, en règle générale la largeur s'il s'agit d'un format "paysage" ou d'un panoramique, la hauteur s'il s'agit d'un format "portrait".



───── oOo ─────


Index des pages