Chronique familiale



 ''''''Rappel de l'histoire des peuples de France'''''' :


Les Celtes Andécaves, un ancien peuple gaulois, jouèrent un rôle de grande portée au début de l'histoire de la France.

Prédominante à Maine et en Anjou, cette race fut conquise par les romains vers l'an 50 avant J.-C. et plus tard par les Francs.Le Compte Robert le Fort devint suzerain de la province d'Anjou et de Maine en 870,

Ses descendants lui succédèrent de façon ininterrompue jusqu'à la première Croisade de Jérusalem en 1131.Le Maine fut érigé en duché en 955 mais continua d'honorer ses alliances avec le duché d'Anjou au sud.

L'ancienne capitale était Le Mans.


L'apparition des BINET :

Le patronyme BINET fut retrouvé en Maine, cette famille s'installa avec des terres, des propriétés et des manoirs, elle conserva sa position comme famille distinguée dans cette province.La famille prospéra et s'étendit dans d'autres régions de France comme la Touraine, la Bretagne, l'Anjou et l'ancienne province d'Aunis.Jean BINET de Jasson fut un membre éminent de la famille, enregistré pour la première fois comme garde de la prévôté de Paris en 1366.nous retrouvons également Jacques BINET, gouverneur de Tours en 1400, puis Victor BINET de Jassoné président de la chambre des comptes de Bretagne en 1603 et un Chevalier de Malte en 1624.Ce nom de famille s'étendra plus tard vers la Normandie et Paris.A cette époque on trouve les Marquis BINET de Jasson, les comtes BINET de Marcognet et de la Blottière et un certain lieutenant Binot du grand louvetier de France au XVII ème siècle.Pendant le XVI ème siècle, l'exploration du nouveau monde devint un défi pour les pays européens. Le littoral de l'Est de l'Amérique du Nord comprenait les colonies ‚établies par les explorateurs, notamment, la Nouvelle France, la Nouvelle Angleterre, la Nouvelle Hollande et la Nouvelle Espagne.

Jacques Cartier fut le premier de ses trois voyages en Nouvelle France, au Québec en 1534. Des garçons de dix huit ans et des jeunes filles de quatorze ans étaient encouragés au mariage en Nouvelle France. Quinze mille immigrants partirent de Montréal vers la fin du XVII ème et XVIII siècles. L'immigration de la France vers le Québec continua jusqu'en 1759.

En 1675, il y avait sept mille Français au Québec.Parmi les colons d'Amérique du Nord les BINET ne sont pas restés sans immigrer. Il y a Alice Binney, qui arriva à la Barbade en 1663 ; René Binet, qui arriva au Québec en 1665 ; F.A Binet, qui arriva au Mississippi en 1885. De nombreux Binet occupent des positions importantes aux Etats Unis d'Amérique. Encore de nos jours, Qui sont-ils ?


Index des pages
  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content