Seigneur de Cauvigny (paroisse de perrière) , Seigneur d'Ailly (paroisse de perrière) , Sieur de Foucqueville (aveu du 22/12/1622), Seigneur de Bailleul (aveu du 22/12/1622)

  • Né en 1565
  • Décédé entre 1658 et 1665
  • Homme d'armes de la compagnie du roi

 Parents

 Union(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Rameau de DAMBLAINVILLE ET SAINT-GERMAIN
Il fut homme d'armes dans laCompagnie du comte de Soissons et, le 8 juin 1635 (M), il se déclara trop âgé pour servir en personne dans les armées du Roi, comme il l'avait fait par le passé depuis l'âge de 17 ans, ajoutant qu'il entend n'envoyer personne pour servir en son lieu : il reçut, en effet, le 7 octobre 1635, un certificat du Maréchal de Matignon, lieutenant pour le Roi en Normandie, attestant qu'il était âgé de 70 ans et avait servi leRoi en qualité d'homme d'armes depuis 22 ans.
Il avait épousé, par traité de mariage du 25 juillet 1619 (H - M) Jeanne de LESNERAC, veuve de Thomas de SÉRAN (ou Syprien), Sgr de St-Loup, fille de Charles de LESNERAC et d'Adrienne du MERLE de BLANC-BUISSON, en présence de Juliende BEAUREPAIRE, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi, gouverneurde Saumur, de Pierre de BEAUREPAIRE, son frère, de Charles SAINT-MARTIN, Sgr de la Villette et de Jean LE MOUTON, Sgr de Morières. Jeanne de LESNERAC avait deux enfants mineurs de son premier mariage, un garçon et une fille.
Il rend aveu le 22 décembre 1622 pour ses fiefs de Fouqueville et de Bailleul dans la paroisse de Perrières à René de CARBONEL, marquis de Canisy et de Courcy, chevalier des ordres du Roi, lieutenant général du Roi en Basse-Normandie, gouverneur des ville et château d'Avranches.
Il fut maintenu dans les privilèges de sa noblesse parordonnance du 1er mars 1641 (H) de Robert de BLANCHOUIN, Trésorier des finances à Alençon, commissaire député par le Roi sur le fait des tailles d'Alençon.
Il était mort l'année 1665 (sans doute en 1658) laissant les enfants ci-après :
Julien, qui suit.
Marc Antoine de BEAUREPAIRE, baptisé le 30 août 1622 à N.-D. de Perrières, Seigneur de Bailleul, Perrières et Damblainville, écuyer ordinaire du Roi, servit en 1640-1641 et 1642 dans le Régiment du comte d'Harcourt ; il fut maintenu dans les privilèges de sa noblesse par arrêt du Conseil du Roi du 23 juin 1667 sur la recherche de M. de MARLE. Il partagea avec son frère Julien les biens de leur père, le 15 décembre 1665, et eut pour lot la terre et seigneurie d'Amblainville, Mesnil-Soleil, estimée 120 000 livres et la terre de Vendeuvre estimée 20 000 livres.
10 février 1670 : Contrat de mariage de Messire Marc-Antoine de BEAUREPAIRE Sgr de Beaurepaire, Bailleul et Damblainville, escuyer ordinaire du Roi, fils de feuSiméon de BEAUREPAIRE, Sgr de Cauvigny et des Perrières et de Dame Jeanne de LESNERAC (ce mot est illisible), demeurant rue du Four, paroisse St Eustache, et Demoiselle Marie DAVERDOING, fille majeure usante de ses droits de Messire André DAVERDOING, Conseiller du Roi receveur des tailles de l'élection de cette ville, auquel elle dit avoir communiqué ce contrat de mariage, et, de feu Demoiselle Marie RENAZE, demeurant rue St Martin paroisse St Nicolas des Champs (I) " présent seulement " Mr. Salomon Demanchin Conseiller Secrétaire du Roi et des financesde feue S.A.R. Mgr. le Duc d'Orléans, ami commun.
Communauté des biens meubles et conquêts immeubles. Elle a ce qui lui est échu des biensde sa mère : environ 45 000 livres plus ce qui lui revient de la succession de feu André DAVERDOING son frère, mort après sa mère, soit environ 11 000 livres. Les 2/3 entrent en communauté, douaire : 1 100 livres de rente viagère, préciput : 6 000 livres (Minutier central - LoyerXLIV 29 et archives nationales insinuations du Châtelet Y 218).
François de BEAUREPAIRE enseigne dans la Compagnie du comte d'Harcourt le 18 juillet 1643 (M), fut reçu chevalier de Malte au grand prieuré de France le 22 avril 1645 (M) après avoir donné les preuves de sa noblessele 4 novembre 1644 (H). Son père s'engagea le 5 septembre 1651 devantles tabellions de St-Sylvain pour le siège de Sacy, à lui payer 400 livres de rente viagère.
Pierre de BEAUREPAIRE, religieux aux Croisières de Caen.
Louise de BEAUREPAIRE mariée le 8 mars 1644 à Jacques COUPPEL éc. Sgr de Lespinay59, Vicomte de Domfront, né le 27 mai 1619, filsde Brice COUPPEL, Vicomte de Domfront et de Marguerite de VERSAINVILLE.
Il acquit en 1654 les seigneuries de Vaucé au Passais-Manceau et deBellée60. Il édifia en 1655 la chapelle St-Jacques de Bellée sur le retable de laquelle se voient encore les armes accolées BEAUREPAIRE etCOUPPEL : en outre, Louise de BEAUREPAIRE y est représentée à genoux sculptée dans la masse du rétablie, tenant un livre d'heures à la main.Le château a été détruit en 1888 par un incendie.
Il mourut le 24 mai1676, après sa femme morte le 10 février 1664 à Domfront, inhumés dans le caveau de famille dans l'Eglise de Notre-Dame-Sur-l'Eau, chapelleSte Anne à Domfront, prieuré du XIe dépendant de l'abbaye bénédictinede Lonlay. De ce mariage étaient issus 15 enfants :
Le Vicomte COUPPEL du LUDE est le chef de famille actuel.
M. Jean DURAND COUPPEL de SAINT FRONT a repris le nom de son arrière grand-mère, dernière représentante des COUPPEL de SAINT FRONT, rameau collatéral des COUPPEL du LUDE.
Marie de BEAUREPAIRE, religieuse à Villers-Canivet.
Une fille, mariée à N. de RUPIERRE.
http://c.debeaurepaire.free.fr/genealogie.htm

  • *******************

    Simon de BEAUREPAIRE, 2eme fils de Maurice de BEAUREPAIRE Seigneur de Pierrefitte et Ailli et demaoiselle D'OUESSY eut son partage, le le fiefs et terres nobles de Perriérres, Fouqueville etBailleul.
    (Dossiers Bleus 77) 29622. Cote: 1708

Notes concernant l'union

Union avec Jeanne de LESNERAC

Temoin : Pierre de BEAUREPAIRE, Lien: Son frére

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

portrait
Gratien Dit De Beaurepaire Aprés 25 01 1561 GAULTIER, Ecuyer †1566
 Anne de TIRMOIS †1578/ Agnen d'OUCHY, Seigneur de Sarcy Françoise de MONTAGU
||||






||
Maurice de BEAUREPAIRE, Seigneur de Louvagny ,(1623) Perrière,de Foucqueville,Bailleul. Pierrefitte et d' Ailly.. Stevenotte d'OUCHY
||



|
Simeon de BEAUREPAIRE, Seigneur de Cauvigny (paroisse de perrière) 1565-1658