Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Léon PISSOT :

Personnalité locale Choletaise, écrivain.... qui s'est particulièrement distinguée au niveau national, comme médecin major du 29è régiment de mobiles de la Loire, durant la guerre de 1870-71.

Propos de Jules Charrier président de la SLA 1907:

 "une noble et grande figure"; "écrivain distingué, au style facile et concis"; "préoccupé d'entretenir avec ses confrères les plus étroites relations"; "une existence active".....   

"A la bataille de Cercottes où le 29è Mobiles fut si sérieusement éprouvé, on le vit prodiguant ses soins aux blessés avec un zèle et un dévouement auxquels chacun de ceux qui ont vécu se plait à rendre justice" .....

Voir aussi ici des Contemporains : Menie GREGOIRE, EcrivainPaul COUTEAU, Astronome; Jean Marc AYRAULT, 1er ministre; François UZUREAU, Chanoine, Bruno RETAILLEAU, Sénateur, Dominique BLANCHET, Evêque, Fernand DUPRE Sculpteur praticien, François Stanislas BIRON Sculpteur Maugeois, récemment sur persocholet !...


Léontine Marie GAUVREAU
  • Née le 8 décembre 1894 - Possonnière (la), 49
  • Décédée le 21 juin 1966 - Paris XIVè , à l’âge de 71 ans
3 médias disponibles 3 médias disponibles

 Parents

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

__________________________

Sur Wikipédia : "Personnalités liées à la commune" de Saint-Crespin-sur-Moine 49 :
Léontine Marie Gauvreau 1884-1966, la tradition orale la présente comme une femme de caractère ayant pris une part active dans la Résistance 1940-44

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Crespin-sur-Moine
__________________________

Biographie et mémoire vivante sur Saint-Crespin-sur-Moine :

Léontine GAUVREAU est née le 8 décembre 1894 à la Possonnière , Maine-et-Loire, de Léon GAUVREAU et Marie COICAUD de Saint Crespin-sur-Moine (père originaire de Bournezeau 85). Elle décède à Paris en 1966.

La tradition orale "Crespinoise" la qualifie de personnage hors normes (1) (2). Bachelière à 16 ans, elle parle couramment sept langues à 22 ans et enseigne à Paris. On lui demandera de parfaire le français du futur roi de Belgique, Léopold III; à suivre elle enseignera dans le prestigieux collège anglais d'Oxford. Dans les années 1930 parcourant l’Europe elle tisse des amitiés avec de grandes familles politiquement influentes. "Elle devient titulaire d'une chaire à la Sorbonne".

Elle aurait été chargée par Paul Reynaud de préparer l'arrivée du Général de Gaulle à Londres. En 1940, avant l’entrée des Allemands dans Paris, elle revient en la demeure familiale à Saint-Crespin-sur-Moine 49.

Bien que ne figurant pas parmi la liste établie des compagnons de la Libération, sur ce lieu, on la présente avoir été en relation directe avec Londres durant l’occupation. La mémoire collective la dit même avoir correspondu avec le Général DE GAULLE (source facteur) et être en relation avec des services secrets britanniques (en soutien avec la Résistance intérieure de pays occupés par l’Allemagne nazie) : Au point culminant de la commune elle sera vue avec un émetteur récepteur de morse, qu’elle branchait sur les fils de laiton sur lesquels courraient les rangs de vigne à l’époque.

Après sa mort, un pillage systématique de son bureau-bibliothèque, laisse place à cette rumeur qu’il fallait que certains documents disparaissent !?...

Aucune preuve formelle autre que la mémoire vivante, n’a pu à ce jour objectiver formellement le fait que Léontine GAUVREAU transmettait des informations au «Spécial opération exécutive» (3)

Articles Courrier de l’Ouest des 12.08.2018 et du 15.08.2013 :

https://www.geneanet.org/media/public/gauvreau-leontine-la-dame-au-chapeau-noir-12974652

https://www.geneanet.org/media/public/gauvreau-leontine-1894-1966-13032481

Possible rapprochement de la mémoire vivante sur Cholet :

Sans non plus avoir pu établir de lien formel à ce jour (3), on observe qu'elle pourrait être cette femme au grand chapeau noir (au patronyme se terminant formellement par « … REAU »), qui passait assez régulièrement à la conciergerie de l’hôpital de Cholet, récupérer des documents confidentiels, que Marcel DURAND, le directeur, préparait et y déposait à son intention pendant l’occupation 1940-44 (suivant la tradition orale de la famille DURAND de 1965 à 2018).

Article Courrier-de-l’Ouest du 15 .07.2017 :

https://www.geneanet.org/media/public/marcel-durand-serviteur-discret-de-la-resistance-9255365

Confidences de Germaine TREPAGNE épouse DURAND 1965-1994 :

https://www.geneanet.org/media/public/confidences-de-germaine-trepagne-1965-1994-13703650

Témoignage sur l’honneur de Jean-Charles DURAND (fils) :

https://www.geneanet.org/media/public/temoignage-de-jean-charles-durand-12370599

Fiche biographique de Marcel DURAND 1er directeur de l’hôpital de Cholet (1930-1952), mort énigmatique à Vichy en 1952 :

https://gw.geneanet.org/persocholet_w?iz=6030&n=durand&oc=0&p=marcel+louis

Le 30.10.2018
Jean-Claude MICHON

(1) Daniel GREGOIRE de Montfaucon-sur-Moine 49 : https://www.courrierdelouest.fr/actualite/le-courrier-de-louest-etre-correspondant-c-est-passionnant-30-05-2014-164833

(2) Biorgraphie et filiation reprise au le 30 août 2018 par "familles de Vendée": http://famillesdevendee.fr/gauvreau.html La Limouzinière, Château-Fromage, Corbaon, La Chaize-le-Vicomte, Thorigny, La Couture Déposé le 12 avril 2009 par Christian Frappier - Dernières modications le 30 août 2018 Sources - Recherches : Registres paroissiaux et d’Etat-Civil (Christian Frappier) Roger Mandin, Robert Pilnière, Patrick Giraudeau, Mireille Geffard; Jean-Claude Michon (pour ses précisions sur Henri Maurice et Léontine Gauvreau)

(3) l'oubli : https://twitter.com/MICHON33672408/status/1020184334450462720

Naissance

Au 22.08.2018 les parents présumés sont Léon GAUVREAU et Marie COICAUD, dont Henri Maurice qui nait à Saint-Crespin-sur-Moine 49 (mais dans un premier temps nous n'avons pas objectivé, ni par son acte de naissance introuvable en cette commune, ni par son décès) !...

Jean-Claude MICHON

Merci à @mamazon et @Girondegena : Enigme résolue le 25.08.2018 Vue 29/174 la Possonnière 49

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

"Pierre" Alexis GAUVREAU 1817-1887   Marie Jeanne "Rosalie" BORDAGE 1823-1883   Louis COICAUD 1817-1889   Celestine Marie MÉRAND 1828-
| | | |






| |
"Léon" Henri GAUVREAU 1848-1931   "Marie" Philomène COICAUD 1866-1952
| |



|
portrait
Léontine Marie GAUVREAU 1894-1966



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content