Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Léon PISSOT :

Personnalité locale Choletaise, écrivain.... qui s'est particulièrement distinguée au niveau national, comme médecin major du 29è régiment de mobiles de la Loire, durant la guerre de 1870-71.

Propos de Jules Charrier président de la SLA 1907:

 "une noble et grande figure"; "écrivain distingué, au style facile et concis"; "préoccupé d'entretenir avec ses confrères les plus étroites relations"; "une existence active".....   

"A la bataille de Cercottes où le 29è Mobiles fut si sérieusement éprouvé, on le vit prodiguant ses soins aux blessés avec un zèle et un dévouement auxquels chacun de ceux qui ont vécu se plait à rendre justice" .....

Voir aussi ici des Contemporains : Menie GREGOIRE, EcrivainPaul COUTEAU, Astronome; Jean Marc AYRAULT, 1er ministre; François UZUREAU, Chanoine, Bruno RETAILLEAU, Sénateur, Dominique BLANCHET, Evêque, Fernand DUPRE Sculpteur praticien, François Stanislas BIRON Sculpteur Maugeois, récemment sur persocholet !...


Félix Joseph DENIAU
  • Né le 28 février 1809 - Sochelière - Cholet, 49099, Maine et Loire, Pays de la Loire, France
  • Baptisé le 1er mars 1809 - Saint-Pierre - Cholet, 49099, Maine et Loire, Pays de la Loire, France
  • Décédé le 19 juillet 1890 - Voide (le), 49310, Maine et Loire, Pays de la Loire, France , à l’âge de 81 ans
  • CURE du Voide 1833-1888, HISTORIEN, CHANOINE
3 médias disponibles 3 médias disponibles

 Parents

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

_____________________________

Proposé et présent sur la "Liste de personnalités liées à Cholet" de Wikipédia au 11.03.2018

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_personnalités_liées_à_Cholet#Personnalités liées à la vie sociale

Soumis sur GeneaStar le 04.05.2015
Soumis à nouveau le 10.03.2018

____________________________

https://twitter.com/i/moments/972494896857829377

____________________________

Biographie :

Félix Deniau, né le 28 février 1809 à Cholet, Maine-et-Loire, Curé du Voide 49, il devint Chanoine de Beaupreau 49. C'est aussi un historien qui ne s'est pas contenté de rapporter les événements sur les guerres de Vendée, dans leur chronologie. Il les a enrichi d'une foule d'anecdotes, de témoignages glanés autant dans les bibliothèques, les archives que dans la mémoire orale des anciens. Publiée en 1878, "l'Histoire de la Vendée" de l'abbé Félix Deniau, curé du Voide (Anjou), obtint un succès exceptionnel.

________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le 04.05.2015, nous nous intéressons à la généalogie de Félix Joseph DENIAU, Historien ayant recueilli de nombreux témoignages sur les Guerres de Vendée : Curé du Voide, puis Chanoine de Beaupréau.

Nous soumettons l'élargissement de notre recherches inédites sur GeneaStar, après avoir entre autres, percé le mystère de sa branche maternelle !

Occasion de bien différencier deux autres personnalités du secteur, qui ont apporté beaucoup à tous les généalogistes amateurs, avec :

- D'une part, le Curé de Saint-Pierre de Cholet : Pierre BOISNEAU (BOINAUD) né le 28.08.1741 à Châteauponsac 87 : à noter dans ce cadre, qu'il établira sur des registres la liste de ses paroissiens, emmenés ou massacrés par les Républicains (Il décède non pas approximativement en 1805 , comme l'écrit Elie CHAMARD, mais très précisément le 22.08.1806 à Cholet, dans sa maison près de la porte Baron);

- D'autre part, Albert HERAULT, né le 15.10.1917 à Saint-Malo-du-Bois 85, qui lui n'était pas abbé, mais bien douanier dans l'est de la France.

Après avoir fait la propre généalogie de sa famille, il va étendre, durant des années, ses investigations de façon systématique, en se consacrant au dépouillement de registres paroissiaux de quelques 32 communes de Vendée (Notamment celles touchant les cantons de Mortagne-sur-Sèvre et des Herbiers 85).
Quelques 27 000 pages de relevés BMS; aujourd'hui numérisés, pour la plupart et disponibles en ligne sur le site des AD85.

Merci à eux, un trésor pour les chercheurs !

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________

Son œuvre : "l'Histoire de la Vendée" :

Extrait de l'éloge ::

"Publiée en 1878, "l'Histoire de la Vendée" de l'abbé Félix Deniau, curé du Voide (Anjou), obtint un succès exceptionnel.

Son intérêt majeur réside dans la foule d'épisodes locaux puisés aux sources et appuyées sur les témoignages des derniers survivants de cette guerre de géants. Toutefois, les travaux multipliés et fortement documentés qui ont paru depuis ont imposé aux historiens l'obligation de soumettre à une révision sévère les moindres circonstances de son récit.

Son neveu et homonyme Félix Deniau, curé de Saint-Macaire-en-Mauges, ne s'est épargné aucune fatigue pour améliorer la première rédaction, se livrant à une étude approfondie de toutes les sources de la période révolutionnaire, recherchant la vérité non seulement dans les mémoires des royalistes mais encore dans les ouvrages des républicains. Il puisa également dans des sources inédites :

- La bibliothèque du marquis de Villoutreys, de Chaudron ;
- La précieuse collection de M. Dugast-Matifeux, de Montaigu…;

D'autres part, les familles, dont les membres, après s'être illustrés dans l'insurrection, ont laissé quelques écrits, lui ont fourni des documents d'autant plus utiles qu'ils se rapportent à des faits particuliers.

Ses relations avec le marquis d'Elbée qui a étudié la vie militaire de son grand-oncle; avec M. Baguenier Desormeaux, fouilleur infatigable des archives départementales et nationales ; avec l'abbé Boutin, directeur des Archives au diocèse de Luçon ; lui ont permit de bénéficier du fruit de leurs recherches.

Il visita enfin les champs de bataille et les lieux les plus importants où furent accomplis les hauts faits de Cathelineau, La Rochejaquelein , Stofflet, Charette, et dressa, en prenant pour base celle de Cassini, une carte qui permet de suivre pas à pas les marches et les contremarches des armées belligérantes, et plusieurs autres figurant les principales batailles.

L'abbé Deniau fit appel en outre à Dom Chamard qui lui fournit une étude spéciale sur la période qui s'étend de 1789 à 1793, préliminaire à l'insurrection. Pour cette partie, celui-ci ne s'est pas contenté d'utiliser les ouvrages très documentés de Port, Chassin ou Lallié ; il a tenu a contrôler lui-même aux Archives nationales et dans les autres dépôts publics. Le Moniteur de la Révolution lui a été également d'un grand secours.

Félix Deniau ne se contente pas de rapporter les événements dans leur chronologie. Il les enrichit d'une foule d'anecdotes, de témoignages glanés autant dans les bibliothèques et les archives que dans la mémoire orale des anciens. Cette approche originale donne à cette oeuvre monumentale à la fois plus de richesse et d'humanité." Pierre-Marie-Gaborit

Réimpression de l'édition de 1906-1911, en 12 volumes; 4800 pages, 19 x 28

L'auteur : Neveu de Félix Deniau, curé du Voide, près de Vihiers, et auteur d'une première Histoire de la Vendée d'après des documents nouveaux et inédits, publiée en 1876-1878, ce Félix Deniau était quant à lui curé de Saint-Macaire-en-Mauges. Il paracheva l'oeuvre de son oncle, déjà renommée pour le nombre et la qualité de ses témoignages oraux, en une véritable somme encyclopédique des Guerres de Vendée. Proche de la génération contemporaine des événements (son père avait 13 ans en 1793), il recueillit les souvenirs des derniers survivants, s'imprégnant des lieux encore inchangés

Lien et source indiqué par Jean HERVOT, via le "cgw49" début mai 2015 :

http://www.liberius.net/livres/Les_origines_et_les_responsabilites_de_l_insurrection_vendeenne_000000418.pdf page 194

http://www.vendeensetchouans.com/archives/2014/02/09/29154548.html

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-macaire-en-mauges-49450/reedition-du-precis-historique-de-labbe-felix-deniau-3333639

http://www.genocidevendeen.fr/les_massacres.htm

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

La ou tous les chercheurs butaient à ce jour, y compris "Vendée Militaire", nous débusquons en inédit, au 02.05.2015, une ambigüité majeure car déroutante, au niveau de l'acte de décès de sa mère Marie DIXNEUF, le 09.08.1838 à Cholet 49 (un acte de décès erroné, qui la désigne fille d'une Perrine ROUSSEAU); alors que sa mère est bel et bien une Perrine DURAND, comme l'atteste l'acte de mariage DENIAU-DIXNEUF, du 25.01.1808 à Cholet, ainsi que la naissance cette Marie DIXNEUF, acte bien présent le 15.07.1772 à Cholet, de ces parents là !...

Jean Claude MICHON

 Sources

  • Personne: Recherche évoluée de mai 2015 : dont branche maternelle inédite

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Jean DENIAU 1734-1802   Perrine BARRE 1742-1829   Joseph DIXNEUF 1740-   Perrine DURAND 1741-/1808
| | | |






| |
Félix DENIAU 1780-1835   Marie DIXNEUF 1772-1838
| |



|
portrait
Félix Joseph DENIAU 1809-1890



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content