Spouses, children, grandchildren and great-grandchildren

     Notes

    Individual Note

    Barthélemy d'Herbelot de Molainville (14 décembre 1625 - 8 décembre 1695), orientaliste français, né à Paris.

    Il a été instruit à l'université de Paris, et s'est consacré à l'étude des langues orientales, allant en Italie se perfectionner pour converser avec les orientaux qui fréquentaient ses ports maritimes. Là, il a également fait la connaissance de Holstenius, l'humaniste hollandais (1596-1661), et de Lion Allatius, le disciple grec (1586-1669). A son retour en France après un an et demi, il est reçu dans la maison de Fouquet, qui lui donne une pension de 1500 livres. Perdant ceci, avec le déshonneur de Fouquet en 1661, il a été nommé secrétaire et interprète des langues orientales de Louis XIV.

    Quelques ans après, il visite encore l'Italie, quand le grand-duc Ferdinand II de Toscane lui présente un grand nombre de manuscrits orientaux intéressants, et tente de l'attacher à sa cour. Herbelot, cependant, est rappelé en France auprès de Colbert, et reçoit du roi une pension égale à celle qu'il avait perdue. En 1692 il succède à D'Auvergne dans la chaire de Syrien, au Collège de France. Il est mort à Paris le 8 décembre 1695.

    Son oeuvre principale est Bibliothèque orientale, ou dictionnaire universel contenant tout ce qui regarde la connoissance des peuples de l'Orient, qui l'a occupée presque toute sa vie, et a été compléte en 1697 par Antoine Galland. Elle se base sur l'immense bibliographie arabe (le Kashf al-Zunun) de Hadji Khalfa (= Katip Çelebi), dont en effet c'est en grande partie une traduction abrégée, mais elle contient également la substance d'un vaste nombre d'autres compilations et de manuscrits turcs et arabes. La Bibliothèque a été réimprimé à Maestricht (folio 1776), et à la Haye (4 volumes, 1777-1799). Une version populaire a été également publiée en 6 volumes in-octavo (Paris, 1781-1783). Des quatre éditions, la « meilleure » édition est l'édition de La Haye.

    La dernière édition est enrichie avec les contributions de l'orientaliste hollandais Schultens, Johann Jakob Reiske (1716-1774), et par un supplément fourni par Visdelou et Antoine Galland. Des autres travaux d'Herbelot, dont aucun n'a été édité, on trouve une Anthologie orientale, et un Dictionnaire arabe, persan, turc et latin." / Apollon

      Photos and archival records

    {{ media.title }}

    {{ media.short_title }}
    {{ media.date_translated }}

     Family Tree Preview



    1. gw_v5_tour_1_title

      gw_v5_tour_1_content

    2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

      gw_v5_tour_2_content

    3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

      gw_v5_tour_3_content

    4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

      gw_v5_tour_3bis_content

    5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

      gw_v5_tour_4_content

    6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

      gw_v5_tour_5_content

    7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

      gw_v5_tour_6_content

    8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

      gw_v5_tour_8_content

    9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

      gw_v5_tour_7_content

    10. gw_v5_tour_9_title

      gw_v5_tour_9_content