Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Jean Jacques AMBERT
baron Ambert (6 novembre 1813), voir Légion d'honneur (Grand officier) (29 juillet 1851), Voir Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis (Chevalier) et Noms inscrits sur l’Arc de Triomphe, Anobli (Baron)

  • Né le 30 septembre 1765 - Saint-Céré (46)
  • Baptisé le 1er octobre 1765 - Saint-Céré (46)
  • Décédé le 20 novembre 1851 - Saint-Claude, Basse-Terre, La Guadeloupe (971) , à l’âge de 86 ans
  • Inhumé - Basse-Terre, La Guadeloupe (971)
  • Général de division
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s), enfant(s) et les petits enfants

 Notes

Notes individuelles

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Ambert

Volontaire en 1780
Lieutenant-colonel au Bataillon du Lot le 7 juillet 1792
Colonel d'Artillerie, Général de Brigade le 28 septembre 1793
Général de Division le le 22 novembre 1793
Commandeur de l'Ordre royal de la Légion d'honneur (décret du 9 novembre 1814)


http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/pres.htm


(Athéna)

Notes de Déméter :
Les 660 noms inscrits sur l’Arc de Triomphe
http://arnauld.divry.pagesperso-orange.fr/arc_de_triomphe.htm
AMBERT (inscrit en 1836, pilier nord, colonne 05)
Jean Jacques
Général de division (Saint-Céré (Lot) 30.9.1765 - Saint-Claude (Guadeloupe) 20.11.1851) Fils de Jacques Ambert, marchand, et de Marianne, née Rouchon, Ambert est matelot sur le vaisseau le Marseillais en 1780, sert à Tobago et Sainte-Lucie et quitte la Marine en 1783. Il est élu lieutenant-colonel en second du 2e bataillon de volontaires du Lot, en juillet 1792. Général de brigade le 22 septembre 1793 à l’armée de Moselle, il est général de division le 28 novembre 1793. Il se bat au Palatinat et au Luxembourg en 1794 et 1795. Le 11 juin 1796, il épouse Amable Sophie Malartic qui lui donne 2 fils, Camille et Joachim Jules (1804 - 1890) général de brigade, et une fille, novice dans la maison royale de Saint-Denis en 1842. En 1798 - 1799, Ambert commande la 23e division militaire en Corse puis sert à l'armée d'Italie. Lieutenant de Ernouf, capitaine général de la Guadeloupe en octobre 1803, il revient en juillet 1808 et se lave de l'accusation d'inertie durant les troubles qui ont affecté l'île. En avril 1812, il est affecté en Hollande et défend Anvers en 1814. Il est enterré au cimetière du fort Louis Delgrès à BasseTerre. Saint-Céré (46400) a une rue du général Ambert.

Inhumation

Au cimetière du fort Louis Delgrès à BasseTerre

 Sources

  • Personne: Déméter
  • Naissance, baptême: Athéna (http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/pres.htm)
  • Union: Athéna (Vte A. Révérend, Confirmations de Titres)
  • Décès: Athéna (Vte A. Révérend, Confirmations de Titres, G.Six, Dictionnaire biographique des Généraux et Amiraux de la Révolution et de l'Empire 1792-1814, & base leonore))

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
 
 
 
Jacques AMBERT   Marianne ROUCHON
|
2
  |
3



|
Jean Jacques AMBERT, baron Ambert 1765-1851


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content