Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

H  Raymond (branche de Montméjan) (début filation prouvée)

(Raymond du PUY) (Raymond DELPECH)
(Raymond del PUECH)


  • Né vers 1535
  • Décédé
  • Capitaine.

 Parents

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Fratrie

 Relations

 Notes

Notes individuelles

D'après des « Documents historiques sur le Rouergue» de M. Barrau / Athéna d'après le Grand dictionnaire généalogique, historique et biographique de la Hte-Garonne et de l'Ariège, par J. Villain, page 1371

Filiation à confirmer.

  • Peyrens, fief de sa première femme, pourrait être Peyrens (11), dans le Lauraguais, au sud de Revel et Sorèze.

Peut-être mis là pour ressembler à Peyrins (38), fief primitif de la famille dupuy-Montbrun du Dauphiné.

Fils de Barthélémy Dupuy, seigneur de Cabrilhe, selon Hippolyte de Barrau, qui reprend un certificat établi le 9 juin 1659 par François de Buisson, marquis de Bournaze, sénechal de Rouergue, pour Alexandre Dupuy héritier de Montméjan, disant que c'est une branche de la famille protestante Dupuy-Montbrun du Dauphiné (Documents généalogiques..., V° Dupuy-Montbrun de Montméjan, p. 140 / Apollon)

Mais ensuite, Hipolyte de Barrau dit qu'il y a eaucoup d'invraissemblances et d'incertitude, et il dit que le certificat commence l'ascendance à ce Raymond Dupuy, qu'il marie à Rachel de Lautrec-Toulouse, patronyme inconnu en 1659.

Eugène et Émile Hag, disent dans "La France protestante" : "Branche de Cabrilles. Cette branche fut fondée par Jean Du Puy, qui mourut après 1583, laissant deux fils.
- Pierre, l'ainé, fut père de Barthélemy, sieur de Cabrilles, né en 1581, et père à son tour, de Jean, qui épousa en 1652, Anne de Saint-Hyer.
- Raymon, le cadet, prit pour femme Antoinette Bourassier, dame de Peirens qui lui donna Jean-Charles, sieur de Roquetailade. Ce derniere se maria avec Anne Du Puy, dont il eu Scipion, sieur d'Escalibert, qui epousa, n 1657, Isabeau de Bouffard de Madiane.

Il faudrait lire l'ensemble des "Annales du Midi", Volume 77, 1965, P. 343 (et environs) pour voir les sources et les 4 enfants du 2° lit:
J'arrive à en extraire: Rachel de Lautrec. Elle épouse (contrat du 23-8-1571) Raymond du Puy, alors veuf de sa première femme Antoinette de Borrassier, avait été emprisonné à Toulouse en 1567, peut-être pour protestantisme. Il était en tout cas protestant déclaré en 1570, et le contrat de mariage, porte que la célébration se fera "en l'église de Dieu catholique et réfformée suivant l'ordre d'icelle", est signé au château de Castelnau d'Estrètefons, en présence de Bernard de Vabres. Raymond du Puy mourra en septembre 1587, et Rachel de Lautrec lui survivra jusqu'en 1590, laissant quatre enfants connus, tous baptisés protestants a) Jean Charles du Puy, seigneur de [... reste non visible mais accès par: http://books.google.fr/books?id=LTMrAQAAIAAJ&q=%22Jean-Charles+du+Puy%22&dq=%22Jean-Charles+du+Puy%22&cd=2 ] J-C de Vaugiraud 21/05/2010

Barnabé Farmain de Rosoi (dit Durosoi), "Annales de la ville de Toulouse", Volume 3, P. 186: http://books.google.fr/books?id=dik-AAAAcAAJ&pg=RA1-PA186&dq=

" Outre ces branches, Antoine Dupuy, damoiseau, second fils de ce Déodat, dont nous avons parlé au neuvième degré, forma la branche des Dupuy-Cabrilles, qui vers 1425, prirent le surnom de Moutouquet, seigneurs de Valcouroux, la Roquette, la Rozière & la Solade. Cet Antoine fut père de Barthélémy et de Raymond Dupuy. Ce second fils avait épousé Antoinette de Borassier; & par ce mariage il devint seigneur de Peyrens. En secondes noces il épousa Rachel de Cotrée-Saint-Germain, dont il eut Charles Dupuy, gentilhomme de la Chambre du roi, commissaire ordinaire de l'Artillerie de France, capitainr châtealain de Compeyre et de Milhau, gouverneur de la ville et château d'Arille. Il épousa en premières noces Charlotte d'Escure, dame de Roque-Taillade, et en eut des enfants qui forment la branche Dupuy-Montmézian, qui subsiste actuellement près de Milhau.

selon Barnabé Faramian Durosoy, 1772, Annales de la ville de Toulouse, III p. 186, 17° et 18° degré / Apollon

https://books.google.fr/books?id=atjxyu3t98kC&pg=RA1-PA181#v=onepage&q&f=false

Cet ouvrage de 1772 confirme également:
a) les deux mariages de Raymond,
b) que la terre de Peyrins vient du 1° mariage,
c) que (Jean)-Charles est issu du second mariage !
Je pense que ce surnom de Cotrée Saint Germain donné à la seconde épouse est en fait du nom de terre de Saint Germier qui appartenait aux Lautrec, donc ce serait Lautrec Saint Germier.
J-C de Vaugiraud 21/05/2010

Notes concernant l'union

Union avec Rachel de LAUTREC:
contrat

 Sources

  • Personne: Athéna (Armorial général et Nobiliaire Français, fasc.90, par Hubert Lamant, ancien Conservateur à la B.N))
  • Famille 1: Barnabé Faramian Durosoy, 1772, Annales de la ville de Toulouse, III 184 / Apollon
  • Union 2: date et lieu du contrat
  • Famille 2: Barnabé Faramian Durosoy, 1772, Annales de la ville de Toulouse, III 184 / Apollon, frebault / Apollon, Apollon, Apollon

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
 
 
 
Antoine del PUECH   demoiselle N***
|
2
  |
3



|
Raymond (branche de Montméjan) (début filation prouvée) del PUECH ca 1535-


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content