Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Charles Marie de LA GRANDIÈRE
seigneur de Boisgauthier - Civières_27, voir Cincinnati et Ordre royal et militaire de Saint-Louis (Commandeur), SAR_Ancestor (157)

  • Né le 17 février 1729 - Brest (29)
  • Décédé le 22 mars 1812 - Rennes (35) , à l’âge de 83 ans
  • Contre-amiral, nommé commandant de la Marine à Brest, poste qu'il refusa dignement juste avant d'émigrer.
  • Marine Royale : son incorporation en 1741
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Fratrie

(pages liées)

 Notes

Notes individuelles

Bellerophon 04/08/2008 il n'était plus seigneur du Bois-Gauthier (Civières 27) car ses oncles avaient partiellement cédé ce domaine aux religieuses bénédictines pour la dot de Marie-Madeleine reçue à St-Cyr 1686, puis relIgieuse bénédictine à Vernon (27). C'est certainement à cause du dénuement dans lequel sa famille se trouvait en Normandie que ses parents "émigrèrent" en Bretagne près du beau-père d'Hubert-Maximilien : Noël-Augustin Le PICARD de NOREY ancien lieutenant de vaisseau, capitaine de compagnie franche de la Marine.

Notes de Déméter :
Annuaire de la Pairie - Borel 1885 T41 p136
Lieutenant de vaisseau (17/04/1757), capitaine de vaisseau (24/03/1772), commandant de l' "Indien" lors du combat d'Ouessant (24/07/1778), commandant du "Conquérant" lors de l'affaire de la Chesapeake (16/03/1781) et du combat des Saintes (09 et 12/04/1782), chef d'escadre (25/08/1784). Nommé gouverneur de la marine à Brest (21/12/1791) il refuse cette promotion et émigre.


Contre-amiral (1792) (sur la liste des nominations royales à venir ! mais non nommé par les jacobins puisqu'émigré! : bellerophon) (annuaire de la noblesse de France , année 1884) / Athéna

NB Promethée : le grade de Chef d'escadre qu'il obtient en 1784 correspond au grade post-monarchique de contre-amiral...(Promethée)


Fût le tuteur attentionné des enfants de sa nièce -épouse Chanu mqs de Limur-, dont descendent (entre autres) tous les Mauduit du Plessix et les Jacquelot du Boisrouvray) : Bellerophon 26/10/2007
Maintenu en Bretagne par arrêt du parlement du 30.06.1773 (son aieul Charles fut maintenu au parlement de Rouen en 1668).(rectif de bellerophon du 4/8/2008 la maintenue de Rouen est datée du 6/12/1666)

NB2 Promethée : Volontaire de la marine 1741, Garde marine 1745, EV 1751, CV 1772. Ct de l'Indien 1778-79 puis Le Conquérant (74 c.) et se distingue sous des Touches au combat de la Chesapeake du 16 mars 1781 en soutenant victorieusement le feux de plusieurs vaisseaux. Rallie l'escadre de Grasse et participe à la bataille des Saintes (9-12.04.1782).
CE 1784, Ct de la marine à Brest 21.12.1791. CA 1.01.1792, se retire.

COMBAT dela Chesapeake du 16 mars 1781 :

"Le Conquérant commandé par M. de La Grandière était chef de ligne. Ce vaisseau combattit de la manière la plus brillante et la plus valeureuse. Il eut à faire en même temps avec deux vaisseaux de sa force et se battit contre tous les deux à la fois, de si près que nous les avons crus accrochés. Ce terrible combat dura vingt minutes. Le Conquérant fut très maltraité : il perdit une grande partie de son équipage et le duc de Laval qui était sur ce vaisseau avec sa compagnie de grenadiers en eut les trois quarts tués ou blessés. M. de La Grandière était d'une piété exemplaire et communiait plusieurs fois par semaine. Des deux vaisseaux qu'il combattait, l'un quitta tout à fait la ligne et ne prit plus part au combat, l'autre la quitta pendant queleque temps pour se réparer. Le Conquérant soutint le combat jusqu'à la fin, mais il était horriblement maltraité..." Scipion de CASTRIES, Souvenirs maritimes, Le Temps retrouvé, Mercure de France, 1997, pp 298-299. (Promethée)

Bellerophon : Le dossier de Charles a été admis pour les Honneurs de la Cour... Il fait partie des cinq douzaines qui, ayant leur dossier présenté et admis, n'ont pu se présenter en personne .(ref : Bluche) Juste avant 1792, Charles était en mission à l'Ile de France (Ile Maurice).. Mais je crois que la véritable raison qui fit qu'il ne se présenta pas en personne aux HC est double :
-1°) il avait en sainte horreur le "falbala" organisé autour de la Cour. et le dépôt de son dossier ne doit être dû qu'à l'insistance de sa belle-famille dans l'intérêt des enfants.....
-2°) la présentation effective était assez dispendieuse.. (vêtements d'apparat pour lui et son épouse) et Charles devait penser que le peu de moyens dont il disposait devait trouver meilleur emploi...

Notons au passage que la majorité des "effectivement présentés" aux HC l'étaient avec dispense d'admission des preuves !.....(voir Bluche) Molière n'est pas loin...

La citation de Prométhée avec Castries est un exemple parmi bien des Mémoires des contemporains qui citent Charles ..

Chastellux et Ségur , méprisaient assez bien un homme qui n'avait pas leurs effets de dentelles à montrer dans les salons...

Lauzun, qui avait été élevé bien plus près de la cour que les "petits marquis" - puisqu'il avait grandi avec les enfants royaux comme compagnons de tous les jours- donne a contrario le plus grand éloge à Charles dont il fait un héros exemplaire dans ses "Mémoires".

Pour ceux que cela intéresserait, j'ai pu retracer en détails une partie de la carrière exemplaire de cet officier méritant.

 Sources

  • Personne: Eros le 27/01/2005 selon "Généalogie La Grandière", Bellerophon 2007 / Promethée/Bellerophon 04/08/2008
  • Famille: Eros le 27/01/2005 selon "Généalogie La Grandière"

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Jean,seigneur de Mercey de La GRANDIÈRE, sgr de Boisgauthier ca 1580-1668   Catherine Françoise Le MOYNE, dame de Boisgauthier   François GUILLONNEAU †1647   Marie Madeleine BOURGOING   Auguste LE PICARD de NOREY 1617-1697   Madeleine GEDOUYN 1627-1707   François de MATHÉZOU, seigneur de Kerpeoch 1627   Françoise PROVOST
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Charles,seigneur de Boisgauthier de La GRANDIÈRE, sgr de Grimonval 1640-1718   Cécile GUILLONNEAU   Noël Augustin LE PICARD de NOREY   Jeanne de MATHÉZOU 1670-
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Hubert-Maximilien de LA GRANDIÈRE 1672-1736/   Françoise Olive LE PICARD de NOREY /1700-
|
2
  |
3



|
Charles Marie de LA GRANDIÈRE, seigneur de Boisgauthier 1729-1812


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content