Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

A voir sur cet arbre : Mathieu JABOULAY - Gilles de ROBIEN -Jacques PERRET - Antoine PINAY - Jean Baptiste BERLIER - CharlesBOSSUT - Georges CHAVANES - Andrée PUTMANN - AbbéPIERRE - Antoine BRENIER de MONTMORAND - Félix FAURE -Franck RIBOUD - Albin CHALANDON - Philippe ETIENNE - Jean PierreBACHASSON - Antoine LAVOISIER - AndréBarthélémy BOISSONNET - André HERMIL -Léon ETIENNE - Pierre HANOTEAU - Hippolyte TAMPUCCI - LucienREBATET - Hippolyte CHARLES - Paul LEYDIER - Jean Baptiste GUIRAUD- Michel FROMENTOUX - Marthe ALLARD & Léon DAUDET -Sacha GUITRY - Jacqueline DELUBAC - Jean Claude THOMAS - Mgr. JeanHERMIL - Eugène Napoléon ETIENNE ...


Sosa :256
(Jean ESTIENNE Pélissier)


  • Né vers 1648 - Saint Antoine - Pelvoux, 05340, Hautes-Alpes, PROVENCE-ALPES-CÔTE d'AZUR, FRANCE
  • Décédé le 14 janvier 1706 - Saint-Lattier, 38840, Isère, AUVERGNE-RHÔNE-ALPES, FRANCE,à l'âge d'environ 58 ans
  • Inhumé le 15 janvier 1706 - Saint-Lattier, 38840, Isère, AUVERGNE-RHÔNE-ALPES, FRANCE
  • 11ème génération né Pélissier en Vallouise - Sergent Royal & Huissier à St.Lattier
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

  • Antoine ESTIENNE-PÉLISSIER, né après 1625 - Saint Antoine - Pelvoux, 05340, Hautes-Alpes, PROVENCE-ALPES-CÔTE d'AZUR, FRANCE, décédé en 1655 - Vallouise, 05290, Hautes-Alpes, PROVENCE-ALPES-CÔTE d'AZUR, FRANCE,
    10ème génération - du hameau de Saint Antoine, Pelvoux

    Marié après 3 août 1647 avec
  • Anne GIRAUD, née avant 1627, décédée le 2 mai 1679 - Vallouise, 05290, Hautes-Alpes, PROVENCE-ALPES-CÔTE d'AZUR, FRANCE

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Relations

(afficher)

 Événements


(pages liées)

 Notes

Notes individuelles

Jean ESTIENNE et Louise LOMBARD habitent une Maison située au Port du Perrier, au bord de l'Isère, sur la commune de Saint-Lattier située sur le "chemin de Grenoble à Valence".

Traverser l'Isère - à cette époque - constituait un enjeu important pour développer les échanges commerciaux entre les deux rives ; au Port du Perier, il ya avait un bac à traille, installé dès le 14ème siècle, et permettant de relier Saint-Lattierà Hostin et à Eymeux, portes d'entrée du Vercors.
Ce bac assurait la traversée de la rivière d'un bord à l'autre, permettant le chargement des charrettes, des bêtes et des gens, moyennant un droit de passage. La traille était à l'origine le gros câble en corde de chanvre tendu entre les deux rives. Le bac, relié à la traille par le traillon, se déplaçait d'une rive à l'autre (sans rames ni moteur) grâce au courant qui venait frapper la coque placée en oblique.

Jean exerce - à la fin de sa vie - le métier d' "huissier".

Jean vient de la vallée de la Vallouise, région qui a fourni beaucoup d'instituteurs pour instruire les enfants...

Son éducation a été faite par son oncle Vincent, alors curé de Saint-Lattier. La communauté catholique regroupe alors trois paroisses (Saint-Lattier, St.Bonnet-de-Chavagne et Saint-Hilaire-du-Rosier) et compte à l'époque, en 1698, 1504âmes.

L'actuel pont monopylone de plus de 90 m de haut de l'autoroute AREA A49 surplombe son ancienne demeure. Le tablier est à 40 m au-dessus de l'Isère, il se trouve curieusement à l'emplacement du port du Perrier, rive est sur la commune de St Lattier où il y avait une auberge portant aussi le nom du Périer.

Il conviendrait de piocher du coté de la Confrérie du Saint-Esprit établie dès 1500 à Saint-Lattier et aux archives du diocèse de Vienne, du coté des archives des Seigneurs De la Porte et du Chateau de l'Arthaudière, qui formèrent ladynastie des châtelains sur le mandement de Saint-Lattier, pour en apprendre plus sur la vie de l'époque au village, qui était situé sur la route reliant Vienne à Romans.

On trouvera dans cet arbre la généalogie de Claude De la Porte, qui fit ériger la terre de l'Arthaudière en marquisat en mai 1729, et qui était "Seigneur de l'Arthaudière, de Saint-Bonnet, de Notre-Dame-de-Montagne, de Saint-Hilaire".

Notes concernant l'union

Bien que nous n'ayons pas pu retrouver l'acte, d'autres pièces prouvent que Jean et Louise se sont mariés à la Paroisse de St-Lattier avant 1672.

Saint-Lattier vient de la déformation de Saint-Eleuthère qui signifie "Liberté" en grec. Saint-Eleuthère était le 13e évêque de Rome qui gouverna l’Église romaine de 175 à 189 de notre ère.

Les premiers seigneurs de Saint-Lattier seraient d’origine Burgonde.

Au retour des croisades (XIIe siècle), l’autorité des seigneurs s’affirme en terre dauphinoise. Ils vont être parmi les principaux donateurs de la "Commanderie de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem" soit "Hôpital du Temple" fondée vers 1140 à Saint-Paul les Romans.

Ce XIIe siècle semble une période faste pour les seigneurs de Saint-Lattier. De nombreuses fêtes sont données au château, les moulins sur le Furand ne cessent de tourner pour moudre, entre autre, le grain des Hospitaliers de Jérusalem et ce gratuitement.

Au XIIIe siècle, la Croisade des Albigeois ensanglante le midi. Les seigneurs de Poitiers, les Dauphins et le Comte de Savoie ne cessent de combattre. Les Dauphins auraient profité de ces désordres pour mettre la main sur le château et les terres de Saint-Lattier.

C’est au XVIIIe siècle que la Seigneurie devient Marquisat, par acte du Roi Louis XVII en 1729

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

                                                                             _____|16_Jean ESTIENNE-ROSSIGNOL 1562-
                                                   _____|8_Antoine de la Pisse ESTIENNE-ROSSIGNOL 1581-1679
                                                  /                         ¯¯¯¯¯|17_? ?
                         _____|4_Pierre de la Pisse ESTIENNE-PÉLISSIER 1600-1688
                        /                        \
                       /                          ¯¯¯¯¯|9_? ?
                      /
|2_Antoine ESTIENNE-PÉLISSIER 1625/-1655
|                    \
|                     \                           _____|10_Estienne MONTAGNIER
|                      \                         /
|                       ¯¯¯¯¯|5_Magdeleine MONTAGNIER /1602-
|                                                \
|                                                 ¯¯¯¯¯|11_Jacquette GIRAUD
|--1_Jean ESTIENNE ca 1648-1706
|3_Anne GIRAUD /1627-1679


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content