Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Rendez-vous également sur mes Deux blogs 

Mémorial CASTELSAGRAT

Mémorial MOISSAC

 

 

 

 Chronique familiale



 Les recherches sur ROUCHOU :


Le lieu dit existait déjà sur les premiers plans Napoléon. Il se composait d'une bonne vingtaine de maison et avait nécéssité un petit encart sur le côté du plan pour mieux le détailler.Aujoud'hui, il ne reste que 3 maisons, une ruine et un petit pan de mur au milieu d'un bosquet, vestige d'une habitation.

Je recherche donc à retracer la vie de ce hameau et pour cela, je commence par faire le "recensement" de cette population qui dépendait de la paroisse de Buzenou. Le hameau s'étendait entre Fourquet (8OO m au sud, en contrebas) et Buzenou (à 1 km au Nord, sur les hauteurs).Tous les habitants, propriétaires ou simples résidents (souvent né ou mort) à ROUCHOU sont donc nommés et repérable sous leur patronyme.

Rouchou serait un diminutif de Rochon. (petit rocher ?). Effectivement, la maison principale restante se situe sur une petite hauteur, et la vue y est magnifique.

Depuis l'ouverture du site en mars 2006, mes recherches se sont étendues sur toute la commune de Castelsagrat, avec depuis 2009 un autre objectif, l'identification des soldats inscrits sur le Monument aux Mort du village et ceux inscrits sur le monument de MOISSAC.Par extension, j'ai aussi trouvé des beaux-frères, gendres, cousin, également Mort pour la France et inscrit sur d'autres monuments du département ou du 47 (dont nous sommes limitrophes).

TITLE=Mort pour la France Guerre 1914-1918


Index des pages