Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Bienvenue dans ma base de données généalogique...

Visitez mon site personnel (relevés systématiques, La Petite Histoire...)
Merci de me contacter pour toutes remarques, compléments, ou corrections...

Vous êtes libre de piocher dans cette base, en échange, je vous demande de citer vos sources.

Cyril Royer


Sosa : 5 604
Bagnard (12 octobre 1683 - 8 mars 1687)

  • Né vers 1638 - Pellafol,38,Rhône-Alpes,France
  • Disparu le 19 mai 1687 - au large nord de la Caye Pinsonnelle,commune de Le François,La Martinique,Départements d'Outre-Mer,France d'Outre-Mer , à l’âge de peut-être 49 ans
  • Colporteur de Pellafol

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Colporteur, il est condamné pour crime d'exposition de fausse monnaie par le Parlement de Grenoble au bagne à vie le 25 septembre 1683. Amené de Grenoble à Marseille le 12 octobre 1683 par Me Benoît DEVAUX commis au greffe criminel du parlement de Grenoble, il y sera détenu sous le numéro matricule 5798 (registre 1.0.98). Son signalement est conservé : Taille moyenne visage long poils noirs.

La révocation de l'Edit de Nantes et la multiplication des arrestations des protestants entrainant une augmentation des condamnations, les bagnards sont petit à petit déportés en Amérique. Claude JAMIER quitte le bagne de Marseille avec une centaine d'autres forçats le 8 mars 1687 pour être envoyé à l'Amérique.
Ils embarquent alors à bord du Notre-Dame de Bonne Espérance et après quatre jours passés à quai, le navire quitta Marseille le 12 mars 1687.

Après deux mois de voyages (dont une halte à Gibraltar), le navire s'approche de la Martinique. Quelques heures avant le lever du jour au 19 mai 1687, le navire fait naufrage. Les forçats, enchaînés sept par sept periront en grand nombre; seul un petit nombre ayant pu être libéré.

La destinée exacte de Claude JAMIER est inconnue, s'il a survécu à la traversée (plusieurs forçats sont morts de maladie durant le voyage), il n'a probablement pas survécu au naufrage... à moins qu'il fasse partie du petit nombre de forçats ayant été libéré de leur chaîne au moment du naufrage... Le mystère restera intact.

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
Antoine JAMIER ca 1610-1672   ? ?
| |



|
Claude JAMIER, Bagnard ca 1638-1687



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content