Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
Bienvenue, Hello Vous êtes sur le site des ascendants de Sabine et Amélie Orsel. Plus de 12000 d'entre eux sont ainsi répertoriés, et, pour beaucoup, une descendance complète reprise. Merci de m'envoyer tout complément que vous jugerez profitable dans ces descendances.

  • Né le 23 octobre 1743 - Montpellier 34
  • Décédé le 25 juin 1794 - Paris 75 , à l’âge de 50 ans
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Avocat
Très jeune, Allut fut conduit avec sa s¶ur Suzanne, qui depuis, sous le nom de Suzanne <http://fr.wikipedia.org/wiki/Suzanne_Verdier> verdier, acquit par ses poésies bucoliques une réputation que les anciennes et nouvelles renommées dans ce genre nÙuont pas effacée, à Paris où il fut éduqué notamment par lÙuabbé encyclopédiste Pestre.
Le frère et la s¶ur participèrent pour ainsi dire aux mêmes études et leur attachement sÙuaccrut tellement avec lÙuâge que, lorsque M. Verdier, riche négociant de la ville dÙuUzès, eut obtenu la main de Suzanne, ce fut une raison déterminante pour quÙuAllut établisse sa résidence dans la même ville, quoique ses goûts et ses travaux dans les sciences lÙueussent porté à préférer le séjour de la capitale.
Là, il travailla dans la verrerie de son père tout en poursuivant ses recherches sur le verre qui lui valurent son admission à lÙuAcadémie de Montpellier en 1966.
Il retourna à Uzès où il exerça la profession dÙuavocat jusquÙuen 1790 Ayant embrassé avec chaleur les principes de la Révolution, il devint procureur de la commune et député à la première législature par le département du Gard en septembre 1791.
Il se fit peu remarquer à la tribune, mais il fut successivement membre de divers comités de cette assemblée. NÙuétant pas élu à la conention dÙuaoût 1792, il retourna à Uzès exercé son métier dÙuavocaat
À lÙuépoque du 31 mai de lÙuannée suivante, Allut se prononça avec chaleur pour le parti de laGironde ; il rédigea même et signa quelques adresses contre celui de la Montagne. Proscrit sous la dénomination de fédéraliste, il parvint longtemps à se soustraire aux poursuites dont il était lÙuobjet. Enfin il fut arrêté et traduit devant le tribunal révolutionnaire, qui le condamna à mort ÙC comme fédéraliste, et le fit guillotiné (souce wikipédia)



AD34 3E177-27 MONTPELLIER (image 269) Notre Dame des Tables
Naissance le 23 octobre 1743 et baptême le 26 de Antoine ALLUT fils de Antoine, écuyer, et de Jeanne Bénéditte IMBERT
Grand père: Noble Antoine ALLUT secrétaire du roi
Grand-mère: Benedit MICHEU épouse d'Antoine IMBERT

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Antoine Allut 1682-1754   Marie-Anne Sablier   Antoine Imbert   Bénédicte Micheu
| | | |






| |
Antoine Allut 1721-1786   Jeanne Bénédicte Imbert ca 1724-1746
| |



|
Antoine Allut 1743-1794



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content