Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
« Chercher ses racines, c'est au fond se chercher soi-même : qui suis-je ? Quels sont les ancêtres qui m'ont fait tel que je suis ? Des noms d'abord, des dates, quelques photos jaunies ou, avec plus de chance, un testament, une lettre. » Claude Levi-Strauss

Pierre Théodore Henri RUDELLE
Sosa : 16
  • Né le 9 juillet 1843 - Paris, 1er
  • Décédé le 10 août 1926 - Versailles , à l’âge de 83 ans
  • Inhumé le 13 août 1926 - cimetière NotreDame, Versailles, 78
  • Député de Seine-et-Oise de 1902 à 1910.
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Haut magistrat, il démissionna en 1880, brisant sa carrière par scrupules religieux lors de l'application des premiers décrets contre les congrégations. Il s'inscrivit au barreau de Versailles . Inscrit an groupe de l'action libérale fondé par Jacques Piou et composé de conservateurs et de royalistes ralliés à la république, ce magistrat érudit s'intéressa aux problèmes juridiques mais aussi à l'entretien et à la restauration du Palais de Versailles et de ses dépendances. Son appartenance active à l'opposition lui fit combattre les projets d'impôt sur le revenu et de séparation des Églises et de l'État.

PARTI DE L'APPEL AU PEUPLE 1) La création 1923-1924 Créé lors du « Banquet Bonapartiste » organisé par Théodore Rudelle, secrétaire général du « Comité Politique Plébiscitaire », député de Versailles de 1902 à 1910. Y participent notamment l'ancien député de la Seine-et-Oise Albert Gauthier de Clagny, l'ancien secrétaire du Prince Jérôme Napoléon, Georges Poignant, le lieutenant-colonel Rousset, écrivain militaire et député de la Meuse de 1902 à 1906 et Joseph Maybon, ancien vice-président des Comités Plébiscitaires de la Seine. Lors de cette journée est annoncée la formation du Parti de l'Appel au Peuple, chargé de remplacer le Comité Politique Plébiscitaire constitué en 1911. L'objectif semble de lancer un mouvement d'envergure, l'embryon d'un « parti de masse », avec des adhérents, une doctrine, des structures

Le parti est provisoirement confié à un « comité de l'Appel au Peuple » dirigé par le Prince Achille Murat, l'ancien député Théodore Rudelle, l'abbé Georges Henocque (secrétaire général du comité), Henri Provost de la Fardinière (futur député du Calvados) et l avocat Roger Guérillon.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Charles RUDELLE 1758-1832   Joséphine ?RUDELLE 1770-1809   portrait
Alexis Jean DE SAUTEREAU 1793-
  portrait
Pierre Cécile Louise ANDRE 1798-1856
| | | |






| |
Jean Pierre Charles RUDELLE 1798-1876   Julie Thérèse Claire DE SAUTEREAU 1818-1880
| |



|
portrait
Pierre Théodore Henri RUDELLE 1843-1926



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content