Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
Bienvenue, vous trouverez ici mes recherches sur les familles de GOY, de MAISTRE, JARNOUEN de VILLARTAY. Si votre famille s'y trouve n'hésitez pas à me demander le mot de passe. Toutes informations qui me permettraient de compléter cette base sont les bienvenues. soizic.renard@laposte.net Â, Ê, Î, Ô, Û, Ã, Ñ,Õ, Ø, À, È, Ì, Ò, Ù, Á, É,Í, Ó, Ú, Ý, Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, Ç OE

(Martial Marie Louis Henri de VERTHAMON)
Mort pour la France , Zouave pontifical

  • Né le 19 février 1833 - Bordeaux (33)
  • Décédé le 2 décembre 1870 - Loigny la Bataille (28) Blessé mortellement et DCD le 7/12,à l'âge de 37 ans

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Précision représentation : Bataille historique du 2 décembre 1870 dans la plaine de Loigny, un bois au fond à droite. Au centre à cheval, le général baron de Charette, colonel des zouaves pontificaux, à sa droite et portant l' étendard le comte Jacques de Bouillé. Sont également présents : le général de Sonis, comte Henri de Verthamon, comte Fernand de Bouillé, Cazenove de Pradines, Armand du Bourg, Bertrand de Ferron, Joseph Houdet, M. Saulnier, le lieutenant-colonel Troussures, le Père Doussot, dominicain, M. de Villebois, M. de Bellevue, Paul de Foresta, le capitaine de Gastebois , Aymard de Barry, M. Wagner, M. Courdoux, le commandant de Moncuy. "Il est 16 h 15 environ. Henri de Verthamon est sorti de la 4e compagnie, il déploie la bannière du Sacré-Coeur. Dans le fracas de la bataille, les zouaves l'acclament : "Vive la France ! Vivele Sacré-Coeur !" (...) "Les Mecklembourgeois de von Manteuffel sont 1200 dans le bois Bourgeon et autour (...) ils tirent sur ces silhouettes de zouaves qui se détachent maintenant complètement au-dessus de la ligne d'horizon (...) quelques milliers de coups sont tirés, bien des zouaves tombent : une quarantaine, plusieurs de leurs officiers : les commandants de Troussures et de Moncuit sont les premiers touchés. (...) A une centaine de mètres du bois, un instant d'arrêt, en profitant du terrain pour mettrela baïonnette au canon, certains tirent. De Verthamon brandit fièrement la bannière du Sacré-Coeur, autour de lui la 1re escouade de la 3e compagnie. Les clairons sonnent la charge, alors tous s'élancent au pas de gymnastique, hurlant comme des furieux (...) de Verthamon tombe avec sa bannière"...M. le curé de Loigny-la-Bataille, Récit dela bataille de Loigny, 2 décembre 1870, et du rôle du général de Sonis, du sacrifice des Zouaves Pontificaux de Charette. Préface du Général Weygand, de l'Académie française

 Aperçu de l'arbre

  Jean-Baptiste de PIIS 1774-1842 Elisabeth de MONS de DUNES 1785-1821
||



|
Maurice de VERTHAMON 1804-1893 Amélie de PIIS 1810-1885
||



|
Henri de VERTHAMON, Mort pour la France 1833-1870