Antoine EGALON
Antoine EGALON
Sosa :128
  • Born 26 April 1701 - Saint-Étienne, 42
  • Deceased 13 March 1762 - Saint-Étienne, 42,aged 60 years old
  • Tailleur de limes
1 file available 1 file available

 Parents

 Spouses, children, grandchildren and great-grandchildren

 Siblings

 Relationships

(display)

 Events


 Notes

Individual Note

Une belle signature sur l'acte d'inhumation de son père Louis.
Dans la descendance EGALON , à partir de cette génération, je divise en trois branches, 3 des fils d'Antoine etGabrielle Bérardier, tant les naissances deviennent plus nombreuses, et les déplacements des descendants sont divers.
Branche de son fils Louis , marié 2 fois , 20 enfants ! dont sont issus :
- Antoine, fils de Laurent et M A Figala, parti enfant de Toulouse, avec ses soeurs vers la Haut-Marne vers 1840,et qui a eu une importante descendance dans l'Est de la France; d'où qq contemporains dans le sud.
- Jean-Baptiste, fils d'Antoine-Esprit et C Durbize, établi à Carbonne au sud de Toulouse, dont certains enfantssont "montés" à Paris et se sont établis en RP.
- Antoine, fils de Pierre-Marie et M Chenevier, chevalier de l'Ordre Impérial de la Légion d'Honneur (1865), dontles fils se sont établis l'un dans l'Allier (Moulins), l'autre en Loire-Atlantique (Guichen).
Branche de son fils Jean-Baptiste parti s'établir au Puy , dont sont issus :
- Jean-Antoine, serrurier, lui-même parti s'établir en Bretagne, d'où plusieurs générations issues de Miniac-Morvan(35) et Pleudihen (22), villages voisins. A priori , branche éteinte.
- Jean-Baptiste, armurier, parti, lui, vers la Provence, d'où plusieurs générations issues de L'isle sur laSorgues, puis Marseille. La branche sur cette région est éteinte. MAIS à noter : qq'uns de ces provencaux sont partistenter l'aventure sud-américaine en 1874 ; arrivés dans la colonnie de Porto-Réal au Brésil, une importante banche enest issue dans cette région de Rio de Janeiro où vivent de nombreux contemporains portant le nom Egalon.
- Georges, armurier de carrière militaire, a beaucoup voyagé en campagnes napoléoniennes, et s'est ensuite établien Ile de France ; descendants parisiens et versaillais. Branche éteinte.
Branche de son fils Guillaume, celle qui est restée la plus longtemps stéphanoise :
- par son petit fils Louis, armurier, dont les descendants Egalon sont aujourd'hui principalement vers la régionparisienne, le sud est et ouest de la France ...
Aujourd'hui, il n'y a plus un stéphanois dont le patronyme soit EGALON.

Signature: Oui

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

a picture
Antoine EGALON 1642-1679
 Benoîte PARET ca 1642-1710 Antoine GRANGIER †/1697 Jeanne MOREL 1633-1703/
||||






||
a picture
Louis EGALON 1674-1732
 Etiennette GRANGIER ca 1672-1735
||



|
a picture
Antoine EGALON 1701-1762