Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Commencée il y a une quinzaine d’années, cette généalogie réunit plus de 30 000 individus.

Mes recherches relèvent de la tradition généalogique (documents familiaux, Mairies, Archives Départementales) et se sont complétées au fil du temps par les réseaux  que sont les cousinages, les forums, les membres de Geneanet,  les  échanges fructueux avec d’autres passionnés et de façon non négligeable que sont  les sites  privés ou  détenus par les associations.

A l’instant,  la machine à remonter le temps est placée  au niveau de « Berthe Au Grand Pied » et à Pépin Le Bref  non sans avoir cité  Rollon Ier de Normandie qui nous vient du peuple viking.

Cette généalogie est complétée par des apartés thématiques liés au contenu de ma chronique familiale.

Que soient remerciés, ici, celles et ceux qui m'aident dans la réalisation de cet Arbre Généalogique, ils sont cités dans mes sources.

 Chronique familiale



 QUE SONT DEVENUES LES FOIRES D’ANTAN ? ©





FOIRE_COCHONS_LE_PUY.jpg FERMIERE.jpg MARCHE2_BRIOUDE.jpg

LES FOIRES DU BRIVADOIS EN 1923

locom.gif




  • ALLY : 10 janvier, 20 février, 19 mars, 15 avril, 13 mai, 25 juin, 22 juillet, 25 août, 22 septembre, 21 octobre, 5 novembre, 4 décembre.

  • ARVANT : 2e vendredi de mars, 2e lundi de novembre.

  • AUZON : 3e lundi de janvier, 3e lundi de mars, 23 avril, 18 mai, 14 août, 3e lundi de septembre, 2 novembre, 9 décembre.
    • En 1865, le Conseil Général repousse une demande de foire présentée par le Conseil Municipal.
    • En 1880, les élus sollicitent l’octroi de 8 nouvelles foires aux dates des 3e lundi de janvier, février, mars, juin, juillet, septembre et octobre, ainsi que le 18 mai . Le Conseil Arrondissement de Brioude et le Conseil Général du Cantal donnent un avis favorable.

  • BLESLE : jeudi avant le mardi-gras, 8 février, mercredi Saint, 12 mai, 30 juin, 1er août, 20 septembre, 10 novembre, avant dernier jeudi de décembre.
    • Par délibération du 13 août 1922, le Conseil Municipal souhaite transférer au 1er jeudi du mois d’août la foire qui se tient à date fixe le 1er août de façon à la faire coïncider avec le jour de marché. Malgré l’acceptation du Conseil Général, l’application n’intervient pas avant 1924.

  • BRIOUDE : Veille Sexagésime, 1er samedi de mars, 1er samedi d’avril, 3 mai, 23 juin, 3e samedi de juillet, samedi avant la fête de Saint Julien, dernier samedi d’octobre, 22 et 23 novembre, 24 décembre.
    • En 1872 le Conseil Municipal :
      • sollicite la création de 3 nouvelles foires les 3e samedi de février, dernier samedi de mai,
      • demande le report de la foire du 15 juillet au 3e samedi de juillet et celle du 20 août au samedi de la Saint Julien.
        Le Conseil Général rejette les demandes de création et accepte les reports demandés.

  • CHAMPAGNAC LE VIEUX : 2e lundi de carême, 1er mars, 1er juin, mercredi avant Saint Pierre, 3e mercredi d’octobre, 1er décembre.

  • CHANIAT : 10 février
    • Déjà en 1878, la commune Chaniat demande création de 4 foires qui se tiendraient les 10 des mois de février, avril, septembre et décembre de chaque année.
      Le Conseil d’arrondissement de Brioude donne un avis avis négatif à cette création.

  • CHASSIGNOLLES : 21 mars, 21 mai, 21 juillet, 2 septembre.
    • En 1882, Commune de Chassignolles demande la création de 8 foires qui auraient lieu les 21 des mois de mars à octobre

  • CHASTEL : 12 mars, 8 décembre

  • CHILHAC: 20 janvier, 13 décembre

  • COLLAT : 4e mardi d’avril, 4e mardi de mai, 4e mardi de juin, 4e mardi de juillet, 4e mardi d’août, 1er mardi de septembre.
    • En 1871, la municipalité avait sollicité la création d’une foire. Malgré l’avis favorable du Conseil d’arrondissement de Brioude, la demande est rejetée par le Conseil Général faute d’avoir présenté le dossier administratif réglementaire.
    • En 1878, la commune souhaite la création de 4 foires qui se tiendraient les 3e mardi d’avril, 2e mardi de juin, 3e mardi d’août, 3e mardi d’octobre. Le Conseil d’arrondissement de Brioude donne un avis négatif.
    • En 1882, le Conseil Municipal souhaite la foire annuelle du 3e mardi d’octobre soit transférée au 3e mardi de septembre et demande la création d’un marché aux bestiaux les 4e mardi d’avril à août.

  • DESGES : 11 mai, 11 octobre.
    • En 1912, la commune sollicite l’octroi de 3 foires annuelles à savoir les 11 mars, 11 mai et 11 octobre. Lors de la session du 25 septembre, Le Conseil Général émet un avis favorable à cette demande.

  • FERRUSSAC : 10 octobre.
    • En 1910, la municipalité est candidate à l’octroi de 3 foires les 10 avril, 10 juin et 10 octobre. Cette demande est rejetée par le Conseil Général
    • En 1912, la municipalité pose à nouveau sa candidature pour obtenir 3 foires annuelles qui auraient lieu les 10 des mois d’avril, juin et octobre. Considérant Ferrussac comme un centre important d’élevage et de produits agricoles, le Conseil Général donne son aval à ces créations.

  • LA BESSEYRE SAINT MARY: 18 septembre, 2 novembre

  • LA CHAISE DIEU : 1er jeudi de janvier, 1er jeudi de Carême, 19 février, 1er jeudi de mai, 1er août, jeudi avant la Toussaint

  • LAMOTHE : 3 février, 6 mai, 28 août, 13 novembre

  • LANGEAC : 1er jeudi de janvier, jeudi de la mi Carême, 1er jeudi d’avril et Mercredi Saint, 2 mai, 1er jeudi de juin, 2 juillet, 1er jeudi d’août, 1er jeudi de septembre, 25 et 26 novembre, 26 décembre.

  • LAVAL : 22 mai, 14 août
    • En 1879, la commune de Laval demande création de 4 foires : 28 mars, 28 juin, 14 août, 12 novembre.
      Le Conseil d’arrondissement de Brioude ne donne un avis favorable que pour les 28 mars et 14 août.

  • LAVAUDIEU : 6 novembre
    • En 1878, la commune de Lavaudieu sollicite la création de 4 foires qui auraient lieu les 20 février, 10 avril, 28 août, 6 novembre de chaque année. Le Conseil d’arrondissement de Brioude donne un avis négatif.

  • LAVOÛTE - CHILHAC : 2 janvier, 10 février, 28 mars, 21 juin, 9 septembre, 12 novembre
    • En 1871, création d’une nouvelle foire.
    • En 1874, les Conseillers Généraux présentent un vœu pour la création de 2 foires à les 10 février et 25 mars de chaque année.
    • En 1878, La commune demande la création de 2 foires aux dates des 10 février et 28 mars de chaque année. Le Conseil d’arrondissement de Brioude délivre un avis favorable. Ces deux foires sont créées par Arrêté du 25 septembre 1878.
    • En 1885, suite à une demande de création d’une foire le lundi après le 16 juin, la municipalité de Domeyrat émet un avis non favorable puisque cette date correspond au lundi de la fête patronale. Le Conseil Général donne son aval à cette création.

  • LEMPDES : 19 janvier, mardi gras, 1er mardi d’avril, 2e mardi de mai, 21 juin, 22 août, 1er octobre, 19 novembre, 3e mardi de décembre.
    • En 1865, la commune sollicite l’attribution de 3 foires, le Conseil Général limite son accord à une seule foire qui se tiendra le mardi gras.

  • PAULHAGUET: 7 janvier, 1er lundi de février, 1er lundi de mars, mardi de Pâques, 9 mai, mardi de pentecôte, 1er lundi de juillet, 1er lundi d’août, 1er lundi de septembre, lundi après la foire de Malhargues (Puy de Dôme), 15 octobre, 1er lundi de novembre, 6 et 2 décembre.

  • PÉBRAC : 10 septembre

  • PINOLS: 5 février, lundi de la Passion, 20 avril, 18 mai, 16 juin, 10 juillet, 16 aout, 7 septembre, 18 octobre, 15 novembre, 24 décembre
    • 1871, la municipalité sollicite la création nouvelle foire en juin.
    • En 1878, le Conseil Général donne son aval pour la création d’une foire le 16 juin de chaque année.

  • SAINT BEAUZIRE : 23 mai ,26 octobre
    • En 1880, il est demandé la création de 2 foires une le 24 mai, l’autre 26 octobre. Le Conseil d’arrondissement et le Conseil Général donnent un avis favorable.

  • SAINT DIDIER SUR DOULON: 3e mardi de mars, 3e mardi de juin, 3e mardi de septembre, 1er mardi de décembre
    • En 1865, le conseil Général émet un avis défavorable à la création d’une foire, mais sur insistance du Préfet une foire est créée le 3e mardi de mai.
    • En 1880, les élus locaux souhaitent la création de 3 nouvelles foires qui auraient lieu 3e mardi de juin, septembre et décembre. Le Conseil d’arrondissement de Brioude donne son aval pour 2 foires qui auront lieu une en juin, l’autre en septembre.
    • En 1883, les mêmes élus sollicitent l’octroi d’une 4e foire qui aurait lieu le 3e mardi de décembre. Le Conseil Général est favorable à cette création.

  • SAINT EBLE : 2e lundi de février, 13 octobre
    • SAINT EBLE est rattaché à la commune de MAZEYRAT-CRISPINHAC (J.O du 16 février 1973).
    • La commune de MAZEYRAT-CRISPINHAC fusionne avec celle de MAZEYRAT D'ALLIER (1er juillet 1990).

  • SAINT GEORGES D’AURAC: 24 février, 30 juillet, 27 septembre, 28 décembre
    • En 1871, rétablissement foire aux moutons.
    • En 1883, demande de report de la date de foire du 25 septembre au 27 septembre. Le Conseil Général donne un avis favorable.
    • En 1909, la commune demande la création de 12 foires qui auraient lieu le 2e dimanche de chaque mois. Les Conseils d’arrondissement de Brioude et Le Puy émettent avis favorable.

  • SAINT ILPIZE : 15 février, 28 mars, 28 octobre
    • En 1881, le conseil Municipal souhaite que la foire du 28 mars soit avancée au 15 février.


  • SAINT JUST PRÈS BRIOUDE : 18 janvier, 20 avril, 1er lundi après le 2 septembre, 8 décembre

  • SAINT PAL DE MURS : 3e vendredi d’avril, mardi avant la Toussaint
    SAINT PAL DE MURS est devenu SAINT PAL DE SENOUIRE. (J.O du 2 juin 1946)

  • SAINTE EUGÉNIE DE VILLENEUVE : 2e lundi de juin, 2e lundi de septembre
    • En 1882, le conseil Municipal demande la création de deux foires annuelles aux dates des 8 avril et 25 octobre

  • SAINTE FLORINE : 7 mai, 28 novembre
    • En 1880, les élus municipaux demandent la création 2 foires annuelles : 7 mai et 28 novembre. Cette demande concerne 36 communes de la Haute-Loire, 56 du Puy de Dôme et 4 du Cantal. Cinq communes de Haute-Loire donnent un avis favorable dont une qui n’accepte qu’une seule date, 31 s’abstiennent, 7 communes du Puy de Dôme donnent un avis favorable tandis que 31 s’abstiennent.

  • SIAUGUES SAINT ROMAIN: 3e mardi de janvier, 3e mardi de février, 3e mardi d’avril, 3e mardi de mai, 3e mardi de juillet, 3e mardi d’août, 3e mardi de septembre, 3e mardi de novembre
    • En 1851, le Conseil Municipal sollicite la création de 6 foires, 3 communes sont opposées, deux favorables, le Conseil d’arrondissement s’ y oppose et le Conseil Général rejette la demande.
    • En 1865, le Conseil Général donne un avis défavorable à la création d’une foire, mais sur intervention du Préfet, l’accord est donné pour une foire qui aura lieu le 3e mardi de mai.
      SIAUGUES SAINT ROMAIN est devenu SIAUGUES SAINTE MARIE.

  • VILLENEUVE D’ALLIER : 25 février, 10 juin, 31 octobre




    Sources:
  • Bibliothèque Nationale de France:
    • Département de la Haute-Loire – Conseil Général – Sessions de 1851 à 1920 – Rapports du Préfet et Annexes
    • Almanach de Brioude et de son arrondissement – Quatrième année 1923 – Edité par la Société de l’Almanach de Brioude – Imprimerie L. Watel Brioude.

VERS SOMMAIRE

Geneawiki.JPG
logo_gallica_bas.jpg


30-04-2015

Index des pages
  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content