Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Commencée il y a une quinzaine d'années, cette généalogie réunit près de 37 000 individus. Plus de 7000 ascendants directs ont été recensés.

Mes recherches relèvent de la tradition généalogique (documents familiaux, Mairies, Archives Départementales) et se sont complétées au fil du temps par les réseaux  que sont les cousinages, les forums, les membres de Geneanet,  les  échanges fructueux avec d'autres passionnés et de façon non négligeable que sont  les sites  privés ou  détenus par les associations.

A l'instant,  la machine à remonter le temps est placée  au niveau de « Berthe Au Grand Pied » et à Pépin Le Bref  non sans avoir cité  Rollon Ier de Normandie qui nous vient du peuple viking.

Cette généalogie est complétée par des apartés thématiques liés au contenu de ma chronique familiale.

Que soient remerciés, ici, celles et ceux qui m'aident dans la réalisation de cet Arbre Généalogique, ils sont cités dans mes sources.

 Chronique familiale



 LA FAMILLE PIALOUX ET LE SECRET DE LA RAGE ©




locom.gif


Appelé autrefois «Bournoncle le Riche» en raison de sa dépendance du Chapitre de Saint Julien de Brioude, Bournoncle Saint Julien est un hameau de la commune de Beaumont, situé à peu de distance du Château de Lauriat.
Au cours de l'histoire, ce lieu porte les noms de Burnunculo (856), Borlhoncle Sancti Juliani (1353), Borloncle S. Juliani (1453), Bourloncle Sainct Julhien (1549).


Le château de Lauriat : au 18 e siècle, on y soigne la rage et on va même pratiquer une césarienne ...

LAURIAT2.jpgBEAUMONT_GENEANET.jpg

Lors de son voyage en Auvergne en 1787/1788, Legrand d'Aussy raconte qu'il a rencontré un homme «Bienfaisant» dévoué à guérir les gens de la rage.
De toutes les parties de l'Auvergne, les malades accourent au Château de Lauriat pour recevoir le précieux remède. Ils sont logés et nourris par le maître des lieux qu'est Marc de Gouzel.
A sa mort en 1818, il transmet "son secret" à son ancien régisseur et confident Antoine Pialoux qui s'est retiré à Bournoncle Saint Julien.
La famille Pialoux va conserver la composition de ce breuvage qui devient un secret de famille.Au temps où Pasteur n'avait pas divulgué son traitement contre la rage, les malades viennent à Bournoncle Saint Julien.
Comme tout secret et la peur de devenir «enragé», des légendes naissent.
Ne disait-on pas qu'après avoir bu la potion des Pialoux, on ne devait par dormir pendant 24 heures et que les femmes du village se relayaient pour promener les malades afin de leur éviter de tomber dans le sommeil?
Pour apeurer les enfants, les mêmes femmes affirmaient que l'on achevait les personnes enragées en les étouffant entre deux matelas ...
Un médecin aurait même conduit son fils victime de la rage qui fut guérit par les Pialoux.


LA FORMULE DU REMÈDE CONTRE LA RAGE


« Dans une chopine de vin blanc, mettez :
  • Écaille d’huitres mâles en poudre, un plein dé à coudre,
  • Sel de cuisine, autant,
  • Suie de cheminée, une cuillerée,
  • Pelures de racine d’églantier, un petit paquet,
  • Sauce de jardin, autant .

    Faites infuser le tout sur des cendres chaudes pendant 24 heures.

    L’individu qui serra mordu ne dormira pas ni ne mangera pendant ces 24 heures.
    Il avalera alors le remède.

    On le fera promener après et aussi longtemps qu’il pourra soutenir l’exercice.

    Il faut manger et dormir deux heures après avoir pris le remède.

    S’il ne le vomit pas, il est hors de danger ; s’il les vomit, il faut lui en faire

    prendre un autre de suite.

    On doit par conséquent avoir la précaution de faire deux remèdes en même temps. »


Ce document m'a été communiqué par Jacques Pialoux

J._Pialoux.jpg



main.gifAntoine PIALOUX : Ancêtres communs Jean PIALOUX et Catherine FEUILLARDE

Main.gif Bournoncle Saint Pierre : La Chapelle du Château de La Roche <<<∞∞∞∞∞>>> Saint Didier sur Doulon : Ses lieux-dits et la rivière du Doulon


SOURCES & BIBLIOGRAPHIE:

  • Bibliothèque Nationale de France - Gallica
    • Journal des Débats Politiques et Littéraires - Edition du 1er juillet 1942
    • Rage et Saint-Hubert par Henri Galdoz - Editeur A. Picard - 1887
    • Voyage, en 1787 et 1788, en Haute Auvergne par Legrand d'Aussy, Pierre, Jean Baptiste
    • Dictionnaire topographique de la France, Dictionnaire topographique du département de la Haute-Loire: comprenant les noms de lieu anciens et modernes / réd. par M. Augustin Chassaing; complété et publié par M. Antoine Jacotin,; publié par ordre du ministre de l'Instruction publique sous la direction du Comité des travaux historiques- Éditeur: E. Leroux (Paris) - Éditeur: Impr. nationale (Paris) - Date d'édition: 1907
  • Almanach de Brioude 1965 - Lauriat et ses Seigneurs par Paul Pialoux


INDEX THÉMATIQUE



Geneawiki.jpg logo_gallica_bas.jpg


Index des pages
  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content