• Né le 25 octobre 1885 - Amiens (80000)
  • Décédé le 22 décembre 1964 - Picquigny (80310),à l'âge de 79 ans
  • En 1905 : sans profession,, en 1906 : Cordonnier à Amiens,, en 1907 : Coureur cycliste à Amiens,, en 1926 : Employé des Chemins de Fer à Paris,, en 1964: sans profession

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour
Domicile lors de la mobilisation : Amiens (80)

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Fratrie

 Relations

 Notes

Notes individuelles

Il signe : G Boisdenghien.

Frère de sosa 30 : Boisdenghien Maria Zoé* ép. Sorel.

Témoins à sa naissance (1885), son père : Boisdenghien Marcellin* sosa 62,, Follet Auguste (°1848), cordonnier à Amiens.

Témoins à son décès (1964), Dufour Pierre, économe de l'Hospice de Picquigny.

Dossier militaire. Classe 1907. Matricule 1298. Recruté à Amiens N.O.Mobilisé le 2/8/1914 et affecté à la 5é section des Chemins de Fer de campagne.Guerre contre l'Allemagne du 2/8/1914 au 9/7/1919.

Description physique : Cheveux et sourcils châtains, yeux bleus, nez très fort, menton carré, visage ovale, taille 1,67m, instruction 3.

Le 18/8/1927 il est Brigadier de manœuvres à Paris. Matricule 1007.

Dmt en 1885 : 11, rue des Sœurs Grises à Amiens puis en 1905-1906 au n°23,, en 1911 ?,, en 1/1912 : 274, rue Eloi Morel à Amiens puis en 7/1912 : 17, rue de l'Aventure à Amiens,, en 1926 : 2, place de La Chapelle à Paris 18é,, en 1927 à Paris,, en 1946, 1949, 1960 à Bourdon par Hangest-sur-Somme,, en 1964 : rue de Saint-Pierre à Picquigny ou il décède.

Recensement de 1906 à Amiens Nord-Ouest, au 16, rue des Soeurs Grises, vue 108/310. Il vit avec son épouse : Darquet Marguerite (°1867), couturière,, sa mère : veuve Boisdenghien Joséphine * (°1848), son cousin : Sorel Fernand (°1892), employé de bureau. Recensement de 1911, il n'apparait pas à l'adresse de son épouse au 15-17, rue des Sœurs Grises à Amiens.

Autres sources : ses lettres adressées à sa cousine : Estelle* Sorel ép. Chartier, sosa 14.

Note perso : Saint-Crépin est le "saint-patron" des cordonniers.

Notes concernant l'union

Union avec Lucienne Marguerite DARQUET:
Témoins du mariage (1905), la mère du marié : Fruitier Joséphine Amandine* sosa, sans profession,, les parents de l'épouse : Darquet Jean Marie Théophile (°1852), mécanicien-retraité des Chemins de Fer du Nord et Janvier Virginie Adèle (°1850), sans profession,, Boutmy Maurice (°1877), négociant à Amiens,, le beau-frère du marié : Dubois Emile Julien(°1869), épicier à Amiens,, l'oncle de l'épouse : Darquet Jean-Baptiste (°1848), retraité du Chemin de Fer,, le cousin de l'épouse : Darquet Lucien (°1880), tapissier à Amiens.

 Sources

  • Personne: Recherches tirepan et photos familiales perso, lettres familiales
  • Naissance: AD80 Amiens : son extrait d'acte de naissance (1885) n° 1911
  • Union 1: AD80 Amiens, : son extrait d'acte de mariage ( 1905) n°648 . Contrat reçu le 16/10/1885 par Maître Douillet, notaire à Amiens
  • Famille 1: Recherches tirepan
  • Décès: AD80 Picquigny : son extrait d'acte de décès (1964) n°26

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}