Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
Bienvenue sur ces pages, merci aux nombreux cousins qui ont aidé à compléter cet arbre. N'hésitez pas à signaler vos cousinages ou toute erreur à thivi@free.fr !

  • Né le 22 février 1665 - Longlaville, Herserange, 54, France
  • Décédé le 25 juin 1737 - Longlaville, Herserange, 54, France , à l’âge de 72 ans

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

(afficher)

 Chronologie


 Notes

Notes individuelles

Parrain de son neveu Martin BODARD le 25/09/1696 à Herserange (représenté par son frère Jean), il est dit directeur des forges de Monsr le Baron d'Eltz, résidant à Thionville.

Créateur de la dynastie industrielle des de WENDEL.

D'après http://www.genea-bdf.org/BasesDonnees/genealogies/wendel.htm :
né le 22.02.1665 à Longlaville (54), domaine amené dans la dot de sa mère. Vers 1700, il épouse Anne-Marie MEYER. Le 26.03.1704, il achète pour 9.621 livres les usines Le Comte à Hayange (57). C'est le début de l'essor industriel de cette famille qui reste toutefois très liée à l'Armée. Jean-Martin achète au Roi de France la seigneurie foncière d'Hayange avec droit de moyenne et basse justices. Le 17.11.1711, il achète la charge de Conseiller Secrétaire du Roi en la Chancellerie du Parlement de Metz. Il est anobli par Léopold, Duc de Lorraine, par lettres patentes en date du 17.02.1727 à Lunéville en confirmation d'un titre de noblesse acquît avec la forge mais qui ne pu être prouvé. Ses armes changent. Elles étaient :
De gueule à trois étendards d'argent liés d'azur au canon d'or en abîme et à la bordure d'argent entourant tout l'écu.
Elles deviennent :
De gueules à trois marteaux d'or, emmanchés de même, liés d'azur, dont deux passés en sautoir, et le troisième brochant en pal et renversé ; à un tube de canon d'or, en fasce, mis à la pointe de l'écu ; l'écu bordé d'argent.
Jean-Martin décède le 25.06.1737, possesseur de terres entièrement françaises depuis que le Duc de Lorraine a troqué la Lorraine contre la Toscane. Anne-Marie décède le 12.09.1740.

D'après http://wapedia.mobi/fr/Jean-Martin_Wendel :
Jean-Martin Wendel prit à bail les forges d'Ottange appartenant au Baron d'Eltz et le 8 mai 1704, complétant ses ressources personnelles par des avances des banquiers juifs de Metz et de Thionville, il fit l'acquisition des forges à demi ruinée La Rodolphe à Hayange dans la vallée de la Fensch moyennant la somme de 3 200 livres (une somme modeste pour une affaire qui ne l'est pas moins. Réalisée par l'architecte Pierre Betto, l'expertise ne force pas l'enthousisasme : « Cette forge, le fourneau et autres dépendances de ces usines sont entièrement en ruines et dans le plus mauvais état du monde… Ce faisant, nous experts, sommes descendus sur le bord du même ruisseau de la Fensche jusqu'au lieu de la platinerie et de la fenderie dépendant la forge et avons reconnu que ni l'une ni l'autre de ces deux usines ne sont en état et que la construction en est seulement commencée par la simple maçonnerie… L'étang de la forge est aussi nécessaire d'être vidé et nettoyé…. Les murs à sec de l'enceinte du jardin sont en ruine et tombent de tous côtés… La vieille charpente d'une ancienne halle qui est actuellement dans le même jardin doit être transportée ailleurs… ») et, l'année suivante de la seigneurie foncière d'Hayange. Le 26.03.1704, il achète pour 9.621 livres les usines Le Comte à Hayange (57). C'est le début de l'essor industriel de cette famille qui reste toutefois très liée à l'Armée. Jean-Martin achète au Roi de France la seigneurie foncière d'Hayange avec droit de moyenne et basse justices.
Seigneur de Hayange en 1705 et de Volmerange, il fit enregistrer en 1727, par le Parlement de Lunéville, des lettres patentes du duc de Lorraine reconnaissant sa qualité de noble, héritée de ses ancêtres, mais ne pouvant être prouvée, les titres ayant été perdus par le malheur de la guerre.
Pour consolider cette noblesse, il acheta, en 1730, la charge de conseiller du roi et de secrétaire de la Maison et Couronne de France en la chancellerie établie au Parlement de Metz , tout en mariant ses filles dans la petite noblesse de robe et la petite aristocratie militaire.
En 1704, Jean-Martin Wendel acquiert les forges délabrées de La Rodolphe. Il se fait alors construire un château achevé vers 1720. À cette époque, le château comprenait un rez-de-chaussée et deux étages. Puis le château va s'agrandir au rythme de l'empire industriel. Le château a été restauré et modifié par Humbert de Wendel (1876-1954). Les bâtiments d'origine ont été en partie démolis en 1935 et reconstruits dans le style du XVIIIe siècle.
Ses armes changent. Elles étaient :
De gueule à trois étendards d'argent liés d'azur au canon d'or en abîme et à la bordure d'argent entourant tout l'écu.
Elles deviennent :
De gueules à trois marteaux d'or, emmanchés de même, liés d'azur, dont deux passés en sautoir, et le troisième brochant en pal et renversé ; à un tube de canon d'or, en fasce, mis à la pointe de l'écu ; l'écu bordé d'argent.
En mai 2004, la « Maison » Wendel a fêté son tricentenaire. C'est le 8 mai 1704 en effet que Jean Martin Wendel, un nom dérivé du prénom Wendel ou Wendelin (ville de Sankt Wendel en Sarre), prend possession de la forge La Rodolphe à Hayange, en Lorraine, moyennant la somme de 3 200 livres. [25 Sep 1696] Thionville, 57, France [26 Mar 1704] Hayange, 57, France

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
 
 
 
Christian WENDEL 1636-1708   Claire SAUERFELD ca 1640-1712
|
2
  |
3



|
Jean "Martin" WENDEL 1665-1737


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content