Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Cet arbre contient la généalogie des familles LESAUX-LEGENDRE.

Merci à mes ascendants qui ont initié cesrecherches. Merci à tous les contributeurs de Geneanet, quiouvrent sans cesse de nouvelles voies pour mon arbre. Merci auxpouvoirs publics qui publient les archives sur Internet. ET merciencore à la base ROGLO.

Cet arbre est en travail permanent. Les informations qu'ilcontient sont l'état de ma collecte, et non une versionvalidée et prête à audit. Il contient donc uncertain nombre d'erreurs. J'en connais certaines, mais peux ignorerd'autres.

En bref, merci à tous pour cette collaboration.


Emile, Henri, Albert DUFRESNE
Emile, Henri, Albert DUFRESNE
Sosa :22
  • Né le 6 janvier 1877 - La Ferrière-aux-Etangs,61163,Orne,Basse-Normandie, France
  • Décédé le 29 août 1914 - Guise, 02361, Aisne, Picardie, France,à l'âge de 37 ans
4 médias disponibles 4 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre, mort le 29/08/1914

Que s'est-il passé ce jour là ?
Domicile lors de la mobilisation : Saint-Malo (35)

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

Fils de cultivateur, Emile, Marie, Albert Dufresne nait le 6 janvier 1877 à La-Ferrière-aux-Etangs, dans l’Orne.Emile Dufresne débute sa carrière militaire le 6 janvier 1895 en contractant un engagement volontaire de 5 ans. Soldat de 2e classe, il est affecté au 129e régiment d’infanterie. Rengagé en 1900, il est admis l’année suivante à l’Ecole militaire d’infanterie de Saint-Maixent (classement : 90/295). Promu sous-lieutenant, il est affecté à Caen au 36e régiment d’infanterie en mars 1902. Promu lieutenant en 1904 au sein de cette même unité, il est affecté au 47e régiment d’infanterie en juin 1906.Emile Dufresne accomplit un stage à l’Ecole normale de Gymnastique de Joinville du 1er février au 1er mai 1908 et suit le 2e cours de l’Ecole d’application du tir du Camp du Ruchard du 19 février au 25 mars 1910.Lors de la mobilisation générale, il est lieutenant à la 8e compagnie du 47e régiment d’infanterie, aux ordres du capitaine Georges Lieutard. Il réside villa Les Pâquerettes, sise boulevard Ganazon à Saint-Servan.Titulaire de la mention « Mort pour la France », Emile Dufresne est répertorié comme étant « tué à l’ennemi » le 29 août 1914 par un jugement déclaratif de décès rendu le 25 septembre 1919 par le tribunal d’Argentan. Chevalier de la Légion d’honneur, il est cité à titre posthume à l’ordre de l’armée :

« Officier d’un sang-froid et d’une bravoure remarquables, ayant fait preuve, le 22 août 1914, des plus belles qualités militaires. Tombé glorieusement à la tête de sa compagnie, le 29 aout 1914, en se portant à l’assaut sous un feu violent de mitrailleuses. »

Sources : SHD-DAT : 26 N 636/6, JMO 47e RI ; Arch. Dép Orne: 3NUMECEC163/3E2-163-13 et 1 R 1107.310 ; BAVCC/Mémoire des hommes ; Annuaire officiel d’Ille-et-Vilaine, Rennes, Imprimerie François Simon, 1913, p. 184 ; Paroisse de Saint-Servan, Livre d’or des Morts pour la Patrie, Rennes, Imprimerie Oberthur, 1920, p. 148.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa François Alexandre DUFRESNE 1807-1869 sosa Rosalie LECOIS 1803-1890 sosa Jacques François BERTRAND 1812-1891 sosa Françoise Anne DUFRESNE 1811-1888
||||






||
sosa François Alexandre DUFRESNE 1844-1912 sosa Marie Joséphine BERTRAND 1845-1926
||



|
portrait
sosa Emile, Henri, Albert DUFRESNE 1877-1914