• Né le 12 juin 1892 - Coibot - Baulon, 35580, Ille et Vilaine, Bretagne, France
  • Décédé après 10 janvier 1963
  • Epicier (1912)

 Parents

 Union(s)

  • Marié le 27 octobre 1925, Rennes, 35000, Ille et Vilaine, Bretagne, France, avec Marie Joseph JOUAULT /1907

 Fratrie

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

Parcours militaire : Incorporé au 2e régiment d'infanterie à compter du 1/10/1913. Arrivé au corps le dit jour. Classé 6e compagnie. Présent au corps à la mobilisation du 2/8/19014. Parti aux armées le 7/8/1914. Blessé par éclat d'obus le 17/12/1914 à St Laurent Blangy et évacué sur hôpital 201 à Orléans. Obtient un congé de convalescence du 23/3/1915 au 4/6/1915. Rentré au dépôt 28e Cie le 5/6/1915. Entré à l'hôpital 37 de Granville le 10/6/1915 (suite blessures de guerre). Rentré au dépôt le 9/12/1916. Proposé pour changement d'arme (artillerie lourde) par la commission de réforme de Granville le 18/4/1916 pour "plaie du flanc droit - inaptitude physique". Affecté au 110e régiment d'artillerie lourde le 28/4/1916. Passé à la 14e SMA aux armées le 8/6/1916. Rentré au dépôt le 6/4/1917. Passé au 330e régiment d'artillerie lourde le 1/3/1918. Rentré au dépôt le 10/4/1919. Passé au 35e régiment d'artillerie de campagne 16e bataillon le 13/6/1919.

Mis en congé de démobilisation le 12/8/1919 par le 110e régiment d'artillerie lourde. Se retire à Saint-Thurial. Maintenu service armé et proposé à pension permanente. Affecté le 1/6/1921 au 110e régiment d'artillerie lourde. Passé au 133e régiment d'artillerie lourde le 1/1/1924. Passé au 351e régiment d'artillerie lourde portée le 8/9/1925.

Classé service auxiliaire par la commission de réforme de Rennes le 24/5/1932 pour"très légère bronchite traumatique de l'extrême base droite - troubles hépatiques par insuffisance chez un blessé du foie - perte de dents". Maintenu service auxiliaire par la commission de réforme de Rennes du 27/2/1934 pour "pleurite - insuffisance hépatique". Réformé définitif no 1 par la commission de réforme de Rennes le 28/4/1936 pour "troubles hépatiques - colite chronique - longue cicatrice adhérente au côté droit avec gêne respiratoire - petits éclats métalliques au niveau du flanc droit". Pension à 85% par la commission de réforme de Rennes du 10/1/1963 pour "séquelles fonctionnelles digestives de blessure hépatique - scoliose dorso-lombaire à concavité droite - cicatrice thoraxique - dystonie neuro-végétative". - Taille : 1m 67, yeux bleus, cheveux blonds (registre militaire)

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Julien GOUËRY 1778-1828 Marie Magdeleine BOUVIER 1787-1861 François LEROY 1792-1850 Perrine CHARPENTIER 1798-1869 Jean METAY 1795-1842 Marie CRAMBERT 1794-1869 Pierre GENTIL 1784-1860 Marie Julienne RENOUARD 1789-1849
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
Jean Marie GOUËRY 1825-1899 Marie Reine Françoise LEROY 1830-1881 Joseph Félix dit "Pierre" METE 1834-1874 Marie Marguerite GENTIL 1834-1908
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Pierre Marie GOUËRY 1858-1915/ Anne Marie Perrine METE 1864-1915/
|
2
 |
3



|
Pierre Marie GOUËRY 1892-1963/