Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

  Généalogies du patronyme RUCHAUD  et des collatéraux ( toujours en cours) La souche du patronyme est située sur la commune de Ste Flaive-des-loups et dans un rayon de 50Km . Toutes les branches sont rattachées entre elles .  Une souche dans le Limousin est du à la déformation du patronyme :ROUCHAUD = RUCHAUD. (RUCHOT)        
 

Autres généalogies : Placé/Eloi- Dumay - Baptiste -Chaillou - Charrier - Guillonneau - Lucas - Chiron - Boucard - Luneau -
 

Avertissement aux visiteurs : cette base a été constitué après  plusieurs années de recherches , malgré la rigueur apportée à celle-ci des erreurs existent surement  ; le recopiage  inclu donc ces erreurs .( PS/ indiquez vos sources )

 

PS : mise à jour Fév.24- Prochaine MAJ :Oct 24.

 

 Chronique familiale



Sommaire

 1 - Titre de rubrique

TITLE=Relation des faits généalogiques rencontrés lors de mes recherches (soyez indulgents, en cours de réalisation )Chronique établie sur les ascendants RUCHAUD / CHAILLOU et sur les descendants du patronyme RUCHAUD .

J'ai commencé mes recherches généalogiques en 1988 . A l'époque il fallait soit écrire ou se déplacer aux archives départementales ou dans les mairies .Que de temps passé dans une pièce de mairie à déchiffrer les registres d'état-civil (mais quelle chance !!) et tout noter sur des fiches .De nos jours un simple "clic" de souris et tout apparait.

Cette base de données (dates,lieux, mariages, naissances, décès ) sera enrichie au fur et à mesure de mes découvertes de photos, récits, ou tout évènement particulier rencontrés lors de mes recherches .

Nombre de relations entre familles sont étaillées par les actes des archives départementales de Vendée, cependant n'oubliez pas que: 1/Les patronymes sont souvent interprétables car mal écrits ou avec une orthographe variable (surtout au 17° et 18° siècle) 2/Il peut y avoir confusion entre deux personnes 3/ Les recoupements que j'ai pu faire à partir des témoins et des parrains, marraines ne sont pas forcement justes bien que j'ai tenté de faire au mieux. 4/Pendant la période révolutionnaire en Vendée de nombreux actes d'état-civil ont été détruits, ou bien les actes étaient enregistrés dans une commune voisine "en raison des troubles dans la région " (sic), voir dans des registres clandestins (prêtres réfractaires) ce qui explique certaines lacunes pour les années 1793 à 1800.

 2 - ORIGINE DU NOM

RUCHAUD :de RUC , variation de l'ancien nom de baptême germanique HROGO : repos ; en allemand RUHE ou DE RUG signifie "rauque". RUCH : nom alsacien , peut représenter le nom précédent ou RAUCH qui signifie "velu" (cf dictionnaire etymologique DAUZAT)

CHAILLOU :de l'ancien français "chail, chaillo" tiré du gaulois "caliavo" qui désignait un caillou , donc certainement une origine topographique : endroit caillouteux, pierreux.

 3 - FREQUENCE DU PATRONYME

Le patronyme RUCHAUD est porté par environ 450 personnes ; il est classé 19000° en France , c'est dire qu'il n'est pas tres fréquent ; il est localisé essentiellement en Vendée.

Le patronyme CHAILLOU est porté par environ 4200 individus en France,principalement dans l'ouest surtout en Vendée, loire Atlantique et Maine et Loire et charente maritime, il est classé 135° .

Les 10 patronymes les plus fréquents rencontrés et dans l'ordre : RUCHAUD - CHAILLOU -TESSON - - GUILBAUD - ROBIN - RICHARD - TRICHET - MICHON - PATEAU - HERBERT .

  • A noter aux Sables d'Olonne des patronymes plus insolites : Pochard - Couillard - Rigolage .

Les prénoms les plus usités : Marie (et les composés) Pierre , Jean et Jeanne , Jacques Louis et louise René ......

Les prénoms les plus originaux : Généreux , Dosithe , Bonnaventure, Calixte , Gracieux, Modeste, Innocent, Tenasse, Angelot, Lancelotte, Bégnine, Guillemine, Jacquine, Fleurie, Pélagie, Zélie, Scholastique, Clorinde, Polycarpe , Aberri , Léocadie, Cydonide , Amérantine , Galicia , Juinius , Thimoléon , Euphanie , Ezilda , Sensible , Babiane , Andronique , Agattange - chrysostome ......... .

 4 - FAITS NOTABLES :

En ligne directe tous mes ascendants ont travaillé la terre (laboureur, journalier, cultivateur, domestique métayer ) et ce dans les communes de :Saint Julien des Landes -ferme de la "Guyonnière "Landevieille ferme de " la Rocheguillaume"Vairé -"ferme de la Baudrière" "le plessis" "le grand logis"-Brétignolles sur mer - ferme de "Beaumarchais" -L'aiguillon sur vie ferme de "la fillonniere", "sainte hélène"Saint Révérend ferme de "la Roche Baudoin"Apremont ferme de "la joubretière"..

Parmi les différentes professions exercées nous avons tous les métiers de la terre - laboureur,journalier, domestique , cultivateur, agriculteur, bordier, fermier, métayer, et également un "homme de foin"

A noter que RUCHAUD Jean françois (N°32) exerça à la ferme de "la Roche-Guillaume" à St Julien des Landes (au début de 1800)dont un des propriétaires fut Robert BOUHIER de l'Ecluse ,riche armateur des Sables d'Olonne qui acheta également le Chateau de BEAUMARCHAIS (en 1562) dont la ferme fut exploitée par ma famille (RUCHAUD Vital Henri vers 1915 ; RUCHAUD Clément (à partir de 1920-1969 )-et son fils RUCHAUD Eugène -(de 1950 à 1985) .Le logis actuel de la Roche Guillaume date du 19°et conserve des "communs" -présence de souterrains ?-(la ferme )du 17°.

Parmi les autres métiers : potier , ménagère, tailleuse, boulanger, cabaretier, carrier, charpentier,charron, farinier, meunier, marchand de sel ,potier en terre , sergent et blattier, lieutenant des douanes, maréchal ferrand , maréchal taillandier, négociant, sabotier, serviteur , tisserand , tisseur de toiles

  • D'autres métiers aux sables d'Olonne principalement : Marinier , Matelot , Capitaine de navire , Charpentier de navire , Marin , boucher , Poissonnier , Chantre , Aubergiste .

Faits notables : branche RUCHAUD

RUCHAUD J.Francois (N°32) à eu 14 enfants de deux mariages dont des triplés qui hélas ne vécurent pas longtemps -3 jours à 8 mois-

CHANTREAU catherine (N°613) qui était "matronne" à La Roche Henry à Landevieille vers 1740.(femme qui exerçait le métier d'accoucheuse)

En 1727 naissance de BOULINEAU Jean alexis fils "illigitime " de BOULINEAU Alexis (N°312) avec BOUGI Rénée . L'enfant à quand même été baptisé .A noter que la dénommée BOUGI était la cousine germaine de la femme de BOULINEAU Alexis.

-----------ESCLAVES /Le 04 avril 1758 a été baptisé à St Gilles (AD VUE 130/184) JACQUES , homme de 19 ans environ natif de Louanda -Angola- "nègre et esclave" de maitre Jacques SECRESTAIN (N°362) négociant de profession .Le 16.11.1766 à La Chapelle Achard a été baptisé ALEXANDRE ( AD 85 VUE 32/95 ) nègre venant de la cote de Guinée agé de 9 ans appartenant à Charles Auguste DE LA VOYRIE capitaine de vaisseau .-----------

MARCETTEAU François (N°602) Givrand -Le 16/6/1726 à demandé aux habitants rassemblés à la messe la transmission de sa mission (sacristain) à son fils Pierre, ce qui a été accepté par les paroissiens.( voir archives vendée) BMS nov 1723 - nov 1788 vue 5/12

RUCHAUD Pierre né en 1775 fils de Charles et Orceau Louise est décédé en 1852 à Saint Flaive des loups ; Sur son acte de décès il est spécifié qu'il était MENDIANT

Un breton : Jusqu'au 19°siècle, toutes mes recherches se limitent au canton de la Mothe Achard , donc que des Vendéens ; sauf en 1808 ou un breton de Ploermel se maria à Ruchaud Jeanne ; il s'agit de MOUNNERY Yves : De plus celui-ci exerça les fonction d'adjoint à la commune de Saint Julien des Landes - nombre d'actes d'état-civil sont signés de sa main - .

Le recensement de 1911 à Brétignolles :

Chateau de Beaumarchais :DE BASCHER Théophile -propriétaire agricole - son épouse Mélanie et leurs enfants Marie et Joseph et leur personnel dont un régisseur, un valet de chambre , une cuisinière, une femme de chambre , un cocher, un garde particulier, un jardinier, une couturière .

Métairie de beaumarchais :FOUQUET Théophile chef métayer , son épouse ROBIN Marie et ses trois enfants -Joseph ,Elisabeth, Baptiste et un domestique.

La ferme de Beaumarchais a été tenu par les familles suivantes : vers 1845 famille AMELINEAU/BUFFET et MASSE puis suivant les recensements consultés, CHAILLOU (1851/1856) - BOULINEAU (1861) - CHAILLOU (1866/1891) - DESCHAMPS (1896/1901) - FOUQUET (1906/1911) et donc ensuite par RUCHAUD Joseph-henri/AMELINEAU Marie (1919) son fils RUCHAUD Clément/RUCHAUD Emilienne - et ensuite RUCHAUD Eugène/CHAILLOU Philémone .

Faits notables Branche chaillou

ARNAUD Pierre ( N°404) s'est marié en seconde noce avec BOUCQUARD Anne ; celle-ci en première noce (1734)avec ROBIN Jacques à eu 11 enfants dont 2 sont décédés en 1743 ; 5 sont décédés en 1745 et un en 1748 .(9 ans - 7 ans - 5 ans - 1 an et 8 mois - 20 jours - 1 an - 4 mois - 6 jours )

CUROSITES

- Voici un acte pas banal qui concerne une personne décédée "d'un coup de tounère" (on prononce à la vendéenne) ; Cet évènement a du marquer les esprits de l'époque car il est très précis (Archives AD 85 commune de Martinet BMS 1789 (vue 7/8), en voici la retranscription :

Note d'un évènement tragiqueLe seize aoust mil sept cent quatre vingt neuf Marie Saunier veuve François Eriau demeurant en qualité de métayère à la Massonnière paroisse de Saint Julien des Landes et se rendant la dite des vêpres de Martinet accompagné de sa fille ainée et d'un nommé Bouron son domestique a été atteinte d'un coup de tounère qui les ayant ...?... tous trois n'a fait aucun mal au dit domestique mais a blessé Marie Eriau épouse d'un nommé Durand et fille ainée de la sus dite , la blessé a été en plusieurs endroits à la figure et notamment a la lèvre inférieure sans cependant que les playes soient dangereuses, et à tué au même instant Marie Saunier et mis en pièces tous les habillements dont on a trouvé des morceaux épars a une assez grande distance les uns des autres . ce triste évènement a eu lieu à l'entrée de la lande qu on appelle la petite lande de la Veillonnière et on la trouve au dessus de la dite Veillonniere lorsqu on passe par le chemin du gué des moines .'Texte italique' Chauvreau curé de Martinet

pas banal / A Aizenay le 8 février 1747 il y eu 21 mariages ( les renseignements sont réduits au minimum ) , le 09/02 un mariage et le 13 février du même mois 6 autres mariages .En tout 28 mariages dans le mois ( pas vu mieux ) .---------------

* Recensement année 1866 à Chaillé-sous-les-ormeaux :

  • Lors de ce recensement on trouve :- 90 enfants en "nourrice ou assistés" ( agés de 1 mois à 12 ans )- 23 enfants "trouvés" ( agés de 12 à 35 ans ) domestique ou même chef de famille -- Il y a 2 idiots - 1 aveugle - 1 aliéné non dangereux - 2 goitreuses (idiotes) ---------------------

 5 - Les différences d'ages entre époux :

  • Le 17.02.1830 à Landeronde mariage de Pierre Jacques POIRAUD (71 ans ) avec Marie Anne GUILLET (33 ans ) : les époux ont 38 ans d'écart -
  • Le 25.02.1835 aux Lucs sur Boulogne , mariage de Jacques RENAUD ( 69 ans ) avec Rose RUCHAUD ( 28 ans ) : les époux ont 41 ans d'écart -
  • Le 08.02.1902 aux Sables d'Olonne , mariage de François désiré RETAIL (75 ans ) avec Marie louise CHAVANTRE (23 ans ) :les époux ont 52 ans d'écart -
  • Le 22.09.1837 aux Brouzils , mariage de René BROCHARD (74 ans ) avec Anne Véronique LOISEAU (20 ans ) : les époux ont 54 ans d'écart .Texte gras

 6 - LES DECEDES SUITE AUX GUERRES

GUERRES DE VENDEE-----------------RUCHAUD Jacques né en 1752 époux de DURAND Marie rose ; décédé en 1794 à l'age de 42 ans ; il est précisé dans l'acte de mariage de sa fille " qu'il est décédé pendant la guerre de la Vendée "---------------RUCHAUD Pierre fils de Louis et Baudry Catherine - soldat de l'Armée Royale de l'Ouest - A reçu une pension de 80 francs pour blessure. (archives du CHD de Vincennes -registre de la Grande Armée)--------------GUYSALSAC Charles est "décédé pendant la guerre de la Vendée " - indication donné dans l'acte de mariage de son fils Pierre GUISALSAC marié à RUCHAUD Rose désirée en 1820 .---------------GILLARDEAU Jean Balthazard : "a participé à toutes les batailles des guerres de Vendée et a été employé à des missions importantes - Il était chef de bataillon - A été blessé : "coup de baîonnette au cou , coups de sabre sur occiput " -- Gratification de 300 francs accordée ------------------DANIEAU Jean Louis Sa femme (Guérineau Catherine ) touchera une pension de 40 francs . Décision en date du 27.03.1820 prise par la commission accordant des pensions aux veuves d'anciens combattants vendéens .Est décédé dans les combats d'Aizenay le 10 septembre 1793.-------MICHON Vincent Urbain né en 1739 à St Révérend ; décédé le 6 mai 173 :"(Assassiné par les Bleus durant les guerres de Vendée à St Révérend) - voir le mariage de son fils Vincent avec Thomazeau Françoise -------------------- RUCHAUD Pierre né en 1750 au Poiroux , époux de Barbereau Marie à participé aux guerres de Vendée ; il est précisé lors de la naissance de sa fille Rose en 1797 que celui ci était " absent depuis très longtemps ".--------------- RUCHAUD Jacques né en 1733 à La Grolle époux de Boussonnière Jeanne - " ...Décédé durant la guerre civile de ce département ...."---------------- RUCHAUD ( fils de J.François et Paillou Suzanne ) : Fusillé en janvier 1794 à Noirmoutier avec 30 autres insurgés ( dont le général d'Elbée -)- Il est dit : "fils des Fontenelles , agé de 31 ans ; garde magasin des poudres "-----------

GUERRES DE VENDEE :NOTE / Lors des deux attaques de la ville des Sables d'Olonne il y eut beaucoup de vendéens arrêtés et faits prisonniers au Sables . Deux plaques commémoratives ont été apposées dans l'église Notre Dame de Bon Port aux sables le 01.12.2018 par "le Souvenir Vendéen" .Elles concernent ces personnes qui ont été guillotinés ou fusillés sur la plage des sables en 1793 et 1794 .Parmi les 130 noms indiqués figure neuf vendéens que j'ai pu identifier et qui figure dans mon arbre :- RUCHAUD Pierre / GUILLOTON Pierre / PAPON Jeanne / OLLIVEAU André / MORISSET Pierre : CHARRIER Jeanne / POCLET Jacques / BAUDRY D'ASSON Rose Henriette / SERVANTEAU Rose

Guerres Napoléoniennes "

Ruchaud Jacques Casimir , fils de Jean françois et Brethomé Marie-magdeleine , né en 1792. Soldat au 44° de Ligne - Campagne de Russie - fait prisonnier le 27.11.1812 à Borosow au passage de la Bérézina -

RUCHAUD Gabriel fils de Jean et MATHE Marie .Soldat au 56° régiment - Matricule 3458 - décédé de maladie le 17.01.1806 ( 21 ans)à l'hôpital d'Alexandrie en Italie .

RUCHAUD Pierre fils de Louis et Ruchaud Marie Madeleine - soldat au 1° régiment de chasseur décédé à l'hôpital de Perpignan le 08 aout 1846.

RUCHAUD Jean Louis fils de Jean et Chevolleau Marie Jeanne - soldat voltigeur au 56° régiment - matricule 5640 -décédé de maladie le 5.10.1808 ( 20 ans )à l'hôpital militaire de Perpignan .

RUCHAUD Gabriel fils de Pierre et Chevolleau Marie Magdeleine - soldat au 43° Régiment d'infanterie de ligne - Décédé à Ségovie ( Espagne) le 28.09.1809 à l'hôpital militaire suite blessures .

AMELINEAU Pierre fils de Jacques et ARNAUD Marie - Soldat au 3° Régiment de voltigeurs - Décédé en Espagne le 22.02.1813 hôpital militaire de Valladolid -

Guerre de Crimée (1853-1856)

RUCHAUD Noel honoré décédé le 16.02.1855 à bord du vaisseau "le trident " dans le détroit des DardanellesIl était apprenti marin, numéro d'équipage 50766 - soldat de la classe 1853 - Armement du port de Toulon (embarqué le 20.04.1855)..Probablement mort de maladie (cette guerre a fait plus de mort par maladie (95000) que dans les combats (75000).

Guerre de 1870 contre les Prussiens- CHEVALLIER Pierre François - 35° Régiment de gardes mobiles - 2° Bataillon - 5° Compagnie - Décédé le 14.02.1871 à l'hôpital militaire des Tuileries ( Paris)

''Guerre 1914 - 1918- Voir la rubrique "Participants à la grande guerre" ou certains parcours ont été retracés - environ 90 ascendants ont participé à cette guerre dont 47 RUCHAUD ( 16 sont Mort Pour la France ) ; les fiches ci apres ne concernent que les " Morts pour la France" ( ascendance directe ).

RUCHAUD Jean Louis François Clément fils de Aimé et ROCARD Marie louise 93° R.I - tué à l'ennemi à Maissin en Belgique le 22.08.1914.[FICHE RUCHAUD jean louis françois clément]

GUILBAUD Georges paul joseph fils de Paul Ferdinand et PERROCHEAU Victorine - 64° RI -Tué à l'ennemi à Maissin (belgique) le 23.08.1914.[Fiche georges paul joseph Guilbaud]

RUCHAUD Charles Aimé Maxime fils de Aimé et RICHARD Mélanie - 137° R.I - porté disparu le 8 septembre 1914 à ......(Marne)[Fiche charles aimé maxime Ruchaud]

PATEAU Elie Pierre Louis fils de Jean-Pierre et PRAUD Marie Aimée - 293° RI - Disparu entre le 1° et le 10 septembre 1914 dans le secteur de Fere-Champenoise.[Fiche Pateau Elie Pierre Louis]

CHAILLOU Joseph fils de Jean-marie et DANIAU Thérèse marié à MIGNE Angélina - 33° RI -Tué à l'ennemi à Menaucourt (marne) le 20.12.1914.[Fiche Chaillou Joseph Léon]

RUCHAUD Auguste alphède alcide fils de Jules et RETAIL Léontine - Soldat au 3° RIC - Tué à l'ennemi le 16 février 1915 à La Chalade (Meuse).[Fiche Ruchaud Auguste Alphede Alcide ]

RUCHAUD Eglantin fils de Eugène et TESSON Angèle - 19° RI -Tué à l'ennemi à La Boiselle (somme) le 18.02.1915.[Fiche eglantin Ruchaud]

RUCHAUD Léon Auguste fils de Jean-marie et BIROTHEAU Marie louise - 11° section d'infanterie marocaine - tué à l'ennemi le 20.07.1916 à Assevillers ( somme)[Fiche Ruchaud léon auguste]

RUCHAUD Armand Eugène fils de Pierre Auguste et MILLET Marie ; marié à BOULINEAU Angélina -24° colonial - Tué à l'ennemi à Laffaux (Aisne) le 16.04.1917.[Fiche Armand Eugène Ruchaud]

CHAILLOU Emmanuel fils de Jean-marie et DANIEAU Thérèse est décédé à l'Aiguillon en 1916 suite aux blessures de guerre (Tuberculose) Un fléau en cette période vu les conditions sanitaires dans les tranchées .

Suite à ce décès deux de ses enfants (CHAILLOU Pierre et Arsène) ont été "adoptés par la nation " -jugement du tribunal civil des SABLES D'Olonne en date du 29.11.1920.(Extrait loi du 27.07.1917 : La France adopte les orphelins dont le père.... est mort de blessures ou de maladie contractées du fait de la guerre ... - les enfants ainsi adoptés ont droit à la protection , au soutien matériel et moral de l'état pour leur éducation ...))

Guerre 39/45

RUCHAUD Constant gérard - Policier à Paris depuis 1923 -(fils de Joseph et VRIGNAUD marie) - décédé le 27.08.1944 lors de la libération de Paris "Tué sur le pont de Neuilly alors qu'il était repassé à son domicile récupérer son uniforme".-Cité à l'ordre de la Nation et Décoré de la Légion d'Honneur .

 7 - FAMILLE PLACE/ELOI

ELOI : Une origine singulière

- ELOI est un enfant abandonné à sa naissance " ...trouvé le 03 décembre 1827 exposé au tour de l'hôpital général de Provins , paraissant agé de deux à trois jours ..." Conformément à l'article 58 du Code Civil, l'officier de l'état-civil lui à donc "imposé" le nom ELOI .On lui a donc donné le prénom du saint du jour présumé de sa naissance - la Saint ELOI se fête le premier décembre -Seul ce prénom apparait sur les actes d'état-civil le concernant. Ce prénom deviendra par la suite le patronyme ELOI .L'acte d'état-civil détaille également les vêtements portés par le bébé et notamment :" ...un bonnet de toile de jour rouge foncé avec des petits bouquets de différentes couleurs garni d'une dentelle noire."

Il se maria deux fois - RONTARD Céleste -1854- et TOURAUD Anne -1868- (3 enfants connus)

-D'ou Eugène ELOI né en 1858 à Angers .Il exerça le même métier que son père : ferblantier (fabricant d'outils et ustensiles souvents ménagers tels que casseroles, bassines, assiettes, lanternes ....recouverts d'une couche d'étain (fer blanc).Il se maria à Marie DELAUNAY en 1879 et eu huit enfants .

-D'ou Marie Louise ELOI née en 1884 ,domestique , ménagère qui déclara la naissance de Marcel ELOI (GP de mon épouse)en 1908 à Angers qui était donc une mère célibataire.Elle se maria à 36 ans en 1920 à Paris (son fils Marcel avait 12 ans )à Henri Charles BIZET - 54 ans- (pas de descendance connue)- A noter que celui-ci est un enfant naturel de BIZET Eloîse ,blanchisseuse-.

PLACE : Une ascendance Royale ?

Avant la lignée Desmars/Lahoul (mariés en 1835)nous rattrapons celle de Desmars de Caudry avec BILLY Simone (mariés en 1689) et nous raccrochons là une ascendance qui va nous mener aux HABSBOURG d'Autriche et aux PLANTAGENET d'Angleterre !!!!!

Il faut remonter la lignée des BILLY (Ponchateau - Nantes ) en passant par Pierre de Billy (Grand Fougeray)Seigneur de la Grée, Echevin ,Avocat au Présidial de Nantes; jusqu'à Antoine de BILLY, écuyer, seigneur de Mauregard et d'Yvor né dans l'Aisne et marié en 1403 à Pernelle de Villiers de l'Isle Adam.

Celle-ci étant issue de Jean de Villiers (+1437) seigneur de l'Isle Adam et d'Yvor, Chevalier de la Toison d'Or, Maréchal de France, lui même étant issu de Pierre II de Villiers (+1400), Chambellan du Roi Charles VI marié en 1383 à Jeanne de CHATILLON dont le grand père maternel Enguerrand VI de Coucy de Gand marié en 1337 à Catherine d'Autriche de HABSBOURG (le père = Léopold VIII d'Autriche de Habsbourg duc d'autriche et de Styrie et la mère= Catherine de Savoie)Le fils d'Enguerrand VI de Coucy et de Gand - Enguerrand VII - s'est marié en 1365 avec Isabeau Plantagenet d'Angleterre (dite de Woodstock).

La généalogie de toute cette noblesse étant très étendue , je n'irai pas au-delà dans mes retranscriptions .

 8 - GENEALOGIES DESCENDANTES du PATRONYME RUCHAUD

- Au 01.04.2020 : 4461 individus recensés en descendance directe -

''Dans l'état actuel de mes recherches , il y a sept branches principales descendantes du patronyme RUCHAUD qui sont toutes reliées entre elles.

- Ces branches occupent un territoire qui correspond en gros aux cantons de la Mothe Achard et de Talmont St Hilaire ainsi que le nord de la Roche/Yon .- Les plus anciennes sont issues de Saint André d'Ornay et des Clouzeaux et de Sainte Flaive des Loups ( Unions vers fin du 16° et début du 17° siècle ).

NOTA / Il existe une lignée RUCHAUD dans le département de la Haute Vienne ; Celle ci n'a aucun lien avec les RUCHAUD de Vendée , il s'agit plutot d'une déformation du patronyme : ROUCHAUD en Ruchaud ( Rouchaud étant très présent dans le Limousin.)

  • Note / Plusieurs branches issus des Sables d'Olonne mais la plupart sont sans descendance actuelle -

- Voici le détail de toutes ces branches :

 9 - 1° / D'abord la branche de Saint Julien des Landes dont je suis issu' RUCHAUD X JOUSMET

'''(830 individus en descendance au 01.04.2020)'''- Branche très "active " de nos jours .

Ruchaud Jean X Jousmet Marie(mariés vers 1660) de St Julien des Landes ;

Quatre enfants sont issus de ce couple nés à la métairie de "La Thibaudière" de St Julien - dont ALEXIS marié à HUGUET Marie en 1711 ( cinq enfants ) d'ou ALEXIS marié en 1743 à RABILLER Anne Angélique ,d'ou sont nés neuf enfants dont JEAN FRANCOIS -jumeau avec son frêre Julien -

- Jean Francois qui fut domestique et laboureur à la ferme de "la Guyonnière" à St Julien des Landes et qui épousa en 1789 BRETHOME Marie madeleine qui mit au monde quatre enfants ; le couple eut 28 petits enfants car l'un de leur fils fut très prolifique, il s'agit de JEAN né en 1790 et qui se maria à 18 ans à PETITFILS Marie Louise en 1809 d'ou sont issus neuf enfants (dont des triplés qui hélas ne vécurent que quelques mois) . Son épouse étant décédée , JEAN agé de 40 ans se remaria avec PRAUD Anne marie en 1831, Il eut encore huit enfants (total 17 enfants )JEAN fut laboureur à "la Rocheguillaume" à St Julien puis à "la Guyonnière", il décéda à l'Aiguillon sur vie à la ferme de "St Grégoire".

L'un de ses fils JOSEPH HENRI cultivateur à "la Baudrière" à St Julien puis au "Grand Logis de Vairé" ne vécut que 31 ans mais eut cinq enfants avec BOULINEAU Mélanie avec qui il se maria en 1863 à Vairé. De ces cinq enfants il y a EUGENE marié à TESSON Victoire d'ou est issu ma grand mère EMILIENNE et il y a JOSEPH HENRI marié à AMELINEAU Marie d'ou est issu mon grand père CLEMENT .

A noter que cette branche est rattachée aux suivantes principalement par la famille de RUCHAUD Pierre et GAUTREAU Catherine ; ce couple eut cinq enfants , il y eut trois mariages consanguins !!! - RUCHAUD Marie catherine épousa en 1800 RUCHAUD Louis un cousin ; son frêre RUCHAUD Jean alexandre épousa en 1813 RUCHAUD Marie anne de la branche de Ste Flaive des Loups ; et un autre frêre RUCHAUD Louis épousa en 1816 RUCHAUD Marie madeleine à Martinet .

A noter également que RUCHAUD Jean marié à FILLON Marie en 1709 ira faire souche à L'ile d'Olonne et donnera une descendance dont beaucoup seront sauniers ( la Bradière - la Salaire ) avec les familles MACOUIN - VERDON - BOISARD .

A noter que des enfants issus du couple RUCHAUD Joseph Marie X BARREAU Marie Joséphine " immigreront " vers le bassin aquitain ( Lot et Garonne ) à la fin du 19° siècle -

  • A Noter que 5 autres couples sont issus de St Julien des Landes / Martinet/ La Capelle Hermier , et ont des interconnexions entre eux :- RUCHAUD Jean marié à LUCAS Jeanne vers 1700 .( 126 individus )- RUCHAUD Louis marié à BOURDIN Marie vers 1710 . ( 126 individus )- RUCHAUD Pierre marié à AUJARD Madeleine vers 1717. ( 378 individus)- RUCHAUD Jean marié à BOUCARD Jeanne vers 1734 . ( 62 individus )- RUCHAUD Pierre marié à GRAVOUIL Marie vers 1746 . (109 individus )

- Total des descendants pour ces 6 branches : 1523 individus en descendance directe .

 10 - 2° / Le seconde branche issue de St Julien des Landes et Martinet''''RUCHAUD X AUJARD

'''( 378 individus au 01.05.2017)'''

- Celle de RUCHAUD Pierre et AUJARD Madeleine (mariés vers 1715) .- Cette branche est étroitement liée à la précédente par les lieux : "le village d'Egrefeuilles" , "le Guy Chatenay" , "la Foret" ; et essaiemera sur Martinet , St Julien , St Georges de Pointindoux , Beaulieu sous la Roche , La Chapelle Achard ....

- A noter qu'une branche issue de ce couple , formé par l'union de RUCHAUD Pierre et BROCHARD Marie jeanne ( X vers 1765) dont un fils RUCHAUD Pierre s'installera à la Boissière des Landes avec DELHUMEAU Louise et dont la descendance sera issue de St Avaugourd des Landes - St Vincent sur Graon et la Boissière des Landes .( Nota : communes ou nous retrouverons la 7° branche .) Nous trouvons dans cette branche plusieurs Ruchaud qui ont été carriers sur plusieurs générations ( carrières de shiste à Aubigny et à Nieul le Dolent vers les années 1850 )

- Le couple Ruchaud Louis X Ruchaud Marie Madeleine (mariés le 16.10.1816) relie la première branche à la seconde . -probablement une ascendance commune à ses deux branches - ( de nombreux actes dans les deux communes pour les mêmes familles) .

 11 - 3° / La troisième branche celle de Ste Flaive des Loups : RUCHAUD Jehan X CHAUVET Renée

- Au total 2450 individus ( au 01.04.2020) - c'est la branche la plus ancienne : 16° et 17° siècle-

  • Nota : En fait quatre couples issus de Ste Flaive des Loups ; -Le plus ancien , RUCHAUD Jehan et CHAUVET Renée marié vers 1590. - ensuite RUCHAUD Jehan et GUILBAUD Louise marié vers 1631. (100 individus ) - Puis RUCHAUD Jehan et JOSLAIN Félicité marié vers 1659 . - Et RUCHAUD Mathurin et BROCHARD Madeleine marié vers 1645.( 131 individus)

- C'est la plus importante en nombre ; Deux couples : RUCHAUD Jehan et CHAUVET Renée et 'RUCHAUD Jehan et JOSLAIN Félicité - Nota : il est possible que le second soit le fils du premier mais cela n'a pu être établi formellement .

- Ces branches sont issues principalement de Ste Flaive des loups (" village de Bourdigal" - "la renelière" ) , gagnera le Girouard ("La Gendronnière" ) puis Grosbreuil ( "LA Caraillère" et " Village de Lesmonière" ) .

- Un couple , RUCHAUD René et GANDOUIN Marie marié en 1777 ira faire souche vers les communes de Corpe et Péault ( "village de Lavaud " ou de "la Frosse" ) ou l'on trouvera souvent les patronymes NAULLET et GUEJAIS .

- les deux couples RUCHAUD X CHAUVET et RUCHAUD X JOSLAIN ont eu une descendance très importante au 18° siècle et sont reliés par de nombreux liens car l'on y retrouve souvent les mêmes familles : BRIANCEAU - EPAUD - COILLARD - ORCEAU - GOULPEAU - JAULAIN' (ou JOSLAIN - JOULIN - JOLAIN -JOLIN ); donc de nombreux mariages croisés .

- * A noter : Jean Ruchaud issu du couple RUCHAUD Jean X DESBOIS Françoise fera union en 1672 à Ste Flaive avec RAIMBAUD Marie et fera souche sur la commune de La GROLLE - Le métier de Meunier ou farinier à été exercé par cette famille - peut-être la cause de leur départ à 50 kms de Ste Flaive .Les enfants essaiemeront vers Vieillevigne (44) , Rocherservière , St André 13 voies , Les Lucs / Boulogne .( 91 individus )

le couple RUCHAUD Jean Alexandre et RUCHAUD Marie Anne (mariés le 16.06.1813) relie ces deux branches .

A noter que cette branche est rattachée à la branche de la famille CHAILLOU (celle de ma mère) par le couple GIRAUDEAU Pierre et RUCHAUD Jeanne Jacquette (X1767)- ( Explication : le père de Pierre Giraudeau étant marié à VILNOT Jacquette , dont le frêre Jean fut marié avec Catherine GIRAUD dont les parents sont Michel GIRAUD et Marie RUCHAUD elle même issue de Joachim et JOSLAIN Félicitée .)

Egalement issu de Ste Flaive des Loups, le couple RUCHAUD Mathurin et GUYAU Catherine ( marié avant 1704 ) relié à la branche de St Julien des Landes par le mariage de RUCHAUD Claude avec GOULPEAU Jeanne (1729) ainsi que par les patronymes LAIDET , HERBERT et BOURON -( Bouron Jean François qui se mariera à RUCHAUD Marie Victoire en 1854 ) -( 103 individus )

- Le quatrième couple issu de Ste Flaive des Loups formé de RUCHAUD Jean et de GUILBAUD Louise, marié vers 1631 avec une descendance qui pour l'instant n'est pas rattachée aux autre lignées . - ( elle essaiemera vers Le Bernard - St Avaugourd des Landes - Avrillé )

  • ( 100 individus )
  • A noter / Une branche issue de GROSBREUIL :

( - 397 individus au 01.05.2016)

Plusieurs couples sont issus de la commune de Grosbreuil : principalement le village de Lesmenière :d'ou certainement une descendance des couples précédents :- D'abord deux frêres :- RUCHAUD Charles marié à GOYAU Françoise vers 1709 (14 individus )- RUCHAUD Pierre marié à BISIERE Jeanne vers 1690 ( 15 individus )

- RUCHAUD Jean Joachim marié à RUCHAUD Marie vers 1700 ( 149 individus )- RUCHAUD Pierre marié à RAFIN Jacquette vers 1690 ( 209 individus )- RUCHAUD François marié à CLERC Margueritte vers 1685 ( 69 individus )

Tous ces couples ont certainement une origine commune de part les relations entre elles observées lors des unions et des naissances des enfants .Leurs descendances seront dans les communes alentours ( Sainte Foy / St Hilaire de Talmont / Nieul Le Dolent / Le Girouard / Moutiers Les Mauxfaits )

  • A noter / Une branche issue de La CHAPELLE ACHARD :( 188 individus au 01.05.2017 )

- Deux couples issus de La Chapelle Achard :- RUCHAUD Jacques marié à CHARIER Marie vers 1700 ( 86 individus )- RUCHAUD Pierre marié à FERE Jeanne vers 1714 ( 102 individus )

La descendance des ces 2 couples aura des connexions avec les précédents dans les communes de Ste Foy / Grosbreuil /Le Girouard ..... des descendants s'établieront vers Le Bernard / St Vincent sur Jard / Moutiers les Mauxfaits / Avrillé .

 12 - 4° / Une quatrième branche sise à Landeronde (la Davière) - RUCHAUD X BIROTHEAU

( 129 individus au 1.04.2020 )

- Cette branche est issue de RUCHAUD Jean et BIROTHEAU Renée (X vers 1700).- Descendance née à la métairie de la Davière et qui essaiemera vers St André d'Ornay ; St Georges de Pointindoux et Mouilleron le Captif et Venansault .

- elle vient également se greffer sur la branche de Ste Flaive par le couple RUCHAUD Louis et GRELET Louise (X en 1824)- La grand-mère de GRELET Louise était RUCHAUD Marie jeanne fille de JACQUES et RIDIER Jeanne - et par les familles GREAU / GOGEON / ERIAUD / BURCIER et HERBERT .

  • A noter un autre couple issu de Landeronde RUCHAUD Thomas marié à DURAND Marie vers 1640 avec une descendance limitée ( 11 individus ) .

 13 - 5° / Une cinquième branche issue des Clouzeaux : RUCHAUD X SEGRESTAIN

- ( 310individus au 01.04.2020)

  • Deux couples sont issus des Clouzeaux : ( deux familles bourgeoises ) - RUCHAUD Jean marié vers 1620 avec SEGRESTAIN Françoise . (183 individus )- RUCHAUD X marié à NAULET Marie vers 1700 . ( 126 individus )

- Famille bourgeoise du bas-poitou issue de RUCHAUD Jean -sieur de la Bédaillère- et SEGRESTAIN Françoise ( X vers 1620 aux Clouzeaux)Cette branche n'a pu être rattachée à la suivante mais en est certainement l'origine au vu des lieux des noms et des professions exercées ( Procureur , docteur , magistrat , conseiller du roi , ....).

A noter le couple RUCHAUD Louis marié en 1699 à LESNARD Marie Magdeleine - il était sieur du Beignon , avocat fiscal à La Roche/Yon et portait les armoiries :" écartelé d'or et d'azur à 4 roses de l'un en l'autre" .

  • Le second couple RUCHAUD marié à NAULET Marie vers 1700 : Cette branche a pu être rattachée à la précédente par le couple RUCHAUD Gilles Mathurin et HERBERT Catherine (X 1766) puis HERBERT X OLLIVEAU - et OLLIVEAU X RUCHAUD - Dans cette branche nous trouvons quelques familles vendéennes bourgeoises du bas-poitou avec les patronymes : FRAPPIER - BACQUA - BUCHET - REILLET - OLLIVEAU - GOUPILLEAU - HERBERT ( Avocat - procureur fiscal - avoué - Maire - "maitre" -notaire marchand ....)

- A noter que plusieurs RUCHAUD exercerons comme fermiers à "l'abbaye des Fontenelles" à Saint André d'Ornay dans les années 1700/1780 . - RUCHAUD Jean François participeras aux guerres de vendée notamment à la première insurrection ( bataille des Sables ) , il était chef de la paroisse de St André d'Ornay . - Ils seront également procureur et notaire - Après la révolution ils achetèrent des biens nationaux sur la commune de Vairé ; l'un des descendants sera maire de Vairé dans les années 1850.

- Cette branche des Clouzeaux est également rattachée à la branche de Saint Flaive des Loups par les familles HERBERT / TULLEAU / OLLIVEAU (Ruchaud Marie Louise issue de Gabriel et COILLARD Louise (X1758) est mariée à OLLIVEAU Pierre en 1784 - Lui même issu de André et TULLEAU Catherine (X1740) dont la soeur Marie Tulleau a épousé OLLIVEAU Jacques en 1739 ; Jacques dont le frêre Jean Marie marié à GAUDIN Marie : leur fille Marie épousa RUCHAUD Jean en 1772 aux Clouzeaux .

- A NOTER / Ces 2 couples ont peut être une origine commune vu la proximité des lieux , la fréquence des patronymes communs , les professions exercées et les relations entre elles .

 14 - 6°/ Une 6° branche issue de Saint Vincent Sur Graon : celle de RUCHAUD X FOULIOT . de RUCHAUD X BOUGRA et RUCHAUD X CHENERE .

- (463 individus au 01.04.2020)

  • En fait 3 couples : RUCHAUD Mathurin marié vers 1703 à BOUGRAS Marie . RUCHAUD Jacques marié vers 1710 à FOULIOT Marguerite . RUCHAUD Louis marié vers 1710 à CHENERE Jeanne .
  • Les maris de ces trois couples sont FRERES .

-Cette branche a pu être rattachée à celle des Clouzeaux ( la 5°) par la famille HERBERT ( mariages Ruchaud François et Herbert Jacquette et Ruchaud Marie et Herbert François).

Ces trois frêres Jacques et Mathurin et Louis vont avoir une descendance très importante .- La branche de JACQUES se répandra à partir de Saint Vincent sur Graon puis La Boissières des Landes ( fermes de " La Porcelière" - " La Filodière" - " La Chevallerie " )- La Branche de MATHURIN sera plus importante et après Saint Vincent Sur Graon ira à Saint Sornin - Angles - Curzon St Benoist sur Mer , mais principalement à La Jonchère ou elle a été très prolifique avec le couple Ruchaud Jacques et Arsicaud Françoise qui a eu 12 enfants (10 garçons et 2 filles ) ; JACQUES était maréchal- ferrand à La Jonchère . - Un de ses fils Jacques l'ainé - maréchal-ferrand et buraliste - se mariera trois fois et aura 10 enfants -- ARSICAUD Françoise décèdera à 63 ans après s'être remariée ; elle verra une grande partie de ses 42 petits enfants .PS / De cette branche seront issus les RUCHAUD de la société RUCHAUD SA sise à La Mothe Achard .

 15 - 7° branche issue de St Etienne Du Bois : RUCHAUD Pierre X BOULEAU Jeanne

==- ( 62 individus au 01.04.2020)

Cette branche n'est pas rattachée aux précédentes - Elle est issue de St Christophe du Ligneron , Saint Etienne du bois et Saint Paul Mont Penit - mariage en janvier 1717 ( nota : les archives antérieures n'existent plus ) .

- Cette lignée ira s'établir à Saint Gilles Sur Vie - Ils seront tailleur de pierre , maçons .-A noter :avec le couple RUCHAUD Jacques Louis marié en 1853 à MANEXENEXO Marie Anne dont le père est issu du Portugal nous trouverons des métiers issus de la mer : marin pêcheur , ramendeuses , boitier , ....- A noter le couple RUCHAUD Perrine marié à POTEREAU Mathurin en 1753 à St Paul Mont Penit -- Nous retrouverons vers les années 1850 une famille PONTHOREAU issue de St Christophe du Ligneron avec l'union de RUCHAUD Henri marié ( issu de la lignée RUCHAUD X AUJARD - la seconde branche - ) en 1908 à PONTHOREAU Marie Victorine ( la relation entre ces lignées (POTEREAU / PONTHOREAU ) n'a pu être établie pour le moment )

  • Un autre couple RUCHAUD François ( frêre du précédent ) marié à BARRETEAU André en 1717 dont la descendance n'a pas été trouvée .

 16 - BRANCHES MARITIMES " LES RUCHAUD DES SABLES D'OLONNE "

- La Vendée étant un département maritime , lors de mes recherches j'ai trouvé quelques ancêtres qui ont été en relation avec la mer . Nombreux ont été marinier , capitaine de navire , charpentier de navire , marin pêcheur , ramendeuse , garde cote , ou autre ... - * A noter qu'il sont souvent originaires de l'intérieur des terres surtout au 18° siècle ( La Chapelle Achard - Ste Flaive - Les Clouzeaux - Grosbreuil ) -

Deux ports vendéens les Sables d'Olonne et Saint Gilles Croix de Vie .

1° / Les Sables d'Olonne : - Pour les Sables il y a plusieurs débuts de branches :A / L'union de RUCHAUD Jean et FEBVRE Marie vers 1620 , avec pour descendant JEAN marié à BOUNIN Anne , ETIENNE marié à MOUROIL Catherine .

B / L'union vers 1627 de RUCHAUD Pierre et BONAMY Marie , issus de La Chapelle Achard avec la descendance de Pierre RUCHAUD et de PALINARDEAU Catherine - nous croiserons les familles NICOLASEAU - CHABOT - DENIEAU .

C /Le mariage de RUCHAUD René avec BABEAU Françoise vers 1630 aux Sables , d'ou ANTOINE avec ROCHEE Honorée , RENE avec MESTAYER Marie , JACQUES avec BECHET Françoise et MARIE ; Cette branche entièrement issue des Sables d'Olonne .

D / L'union vers 1630 aux Sables de RUCHAUD Jehan avec BOURA Claude , d'ou JEAN marié à BARBARIN Anne , ETIENNE et Marie .

E / L'union le 5 aout 1670 de RUCHAUD Vincent , charpentier , avec MOUILLERON Marie ( à noter que Vincent est originaire des Clouzeaux) . Cette branche aura une descendance importante au 18° siècle avec les familles PETIOT - VILLENOT - CHAIDENEAU - DENIS

- Une autre branche est rattachée à la précédente ; celle de RUCHAUD Antoine marié à ROCHE Honorée en 1655 aux sables - et celle de RUCHAUD Jacques marié à BECHET Françoise vers 1675 puis à DANIAU Marie en 1708.

ces deux branches sont reliées entre elles par les familles COUILLARD et FRICONNEAU .

- une autre branche rattachée à celle de Sainte Flaive des Loups ( la 3° ) avec le mariage de RUCHAUD François ( issu de Ruchaud Pierre et GUILLOTON Jeanne ) sergent royal marié aux Sables le 30.05.1702 avec BOSSY Magdeleine ira faire souche dans ce port .Nota / Recherches en cours )

* Au 19 ° siècle :- Trois RUCHAUD issus de la branche de St Julien des Landes ( RUCHAUD Jacques X PERDRIEAU Marie Anne ) viendront s'établir aux Sables à la fin du 19° siècle ; il s'agit de deux frêres et une soeur ; RUCHAUD Auguste , charpentier de navire marié à COUTENCEAU Marie élisé en 1876 ; son frêre RUCHAUD Célestin marin , marié à SILLIER Armance en 1868 et leur soeur RUCHAUD Armande marié à BILLAUD Georges en 1906 .

  • Quelques destinées :

- SOCHET André né le 05.03.1760 aux Sables , fils d'un capitaine de navire , embarqué à bord de la frégate 'L'Hermione" ; agé de 21 ans il décèdera le 03.12.1781 à bord de l"Hermione" sur les cotes de l'Amérique .Etait-il avec le Marquis De La Fayette parti combattre avec les insurgés pour l'indépendance de l' Amérique ? .

- RUCHAUD Marthe Christine née en 1856 ( fille de Jacques et LEGEAI Rose ) a eue sept enfants naturels ( tous de père inconnu) . PS : Il y a beaucoup d'enfants nés de père inconnu aux Sables pendant cette période , mais en avoir 7 !!!!!! - ( voir sa fiche ; Servanteau Adolphe peut être le géniteur ??)- Marthe se mariera en 1924 avec SERVANTEAU André Adolphe - Ils sont agés de 68 et 69 ans - ils décèderont tous les deux un an après leur union . *Note / La famille SERVANTEAU est une famille importante au 17° et 18° de marins et d'armateur des Sables -

- Beaucoup de marins périrent suite à des naufrages , noyades ou maladies :

  • SILLIER Armand décédé suite au naufrage de son bateau de pêche en 1843. - 25 ans environ -
  • GAUTIER François décédé en mer vers 1889 . - 43 ans environ -
  • DUPONT Louis disparu en mer à bord de " la Jeune Berthe " en 1897 .- 25 ans -
  • RUCHAUD Jacques Joseph , charpentier de navire décédé à CUBA en 1822 de fièvre jaune sur le bateau de commerce "La Belle Amélie" - 36 ans -
  • RUCHAUD Jacques Xavier disparu suite au naufrage du Dundee "Marie Madeleine" en 1908 - 27 ans -
  • BREMAUD Charles , beau père du précédent ( même naufrage ) - 51 ans -
  • BRIDONNEAU Louis décédé sur la frégate du Roi "La Concorde" en 1779 - 26 ans -
  • SEBRIN Jacques théodore décédé en mer à bord de la frégate du Roi "L'Antigone" en 1822 - 32 ans -
  • SERVANTEAU André Junius décédé en mer en 1858 à bord du trois-mats de commerce "le Pallas"
  • SERVANTEAU Nicolas décédé à Terre-veuve à bord du batiment "Le St Philippe " en 1785 - 41 ans- (père du précédent )
  • SERVANTEAU Jacques décédé à Port-au-Prince (Haîti) en 1747 - 39 ans - ( père du précédent )
  • POIZAC Jean décédé en janvier 1707 - son corps a été retrouvé sur la cote -

2° / Saint Gilles Croix de Vie :C'est de la branche RUCHAUD de St Etienne du bois dont sont issus les RUCHAUD du port de St Gilles .A l'origine tailleur de Pierre , maçon , des descendants vont devenir marins à la fin du 19° siècle ;RUCHAUD Jean marie - garde cote - marié à BREMAUD Jeanne en 1813 à St Gilles sur Vie ; une partie de sa descendance se tournera vers la mer , dont RUCHAUD Jacques Louis marié à MANEXENEXO Marie anne ( d'origine portugaise) .

 17 - DESTINS FAMILIAUX

- en 1727 et 1730 à Sainte Flaive des Loups il y eut 4 unions qui concernaient 4 enfants CHUSSEAU issus de CHUSSEAU Antoine et PENAUD Marie qui épousèrent 4 enfants BOISLIVEAU , issus de BOISLIVEAU Barnabé et PAQUEREAU Catherine . _______________________

Vers 1750 le couple André MARTINEAU et Marie GUILBAUD se marie probablement à St Georges de pointindoux ; sur les 5 enfants répertoriés , 4 vont épousés des BOURON - _______________________

-En 1757 RUCHAUD Jean épousa Louise PONDEVIE à St Julien des Landes ; 10 enfants sont issus de cette union ; Jean Ruchaud exerça le métier de "tailleur d'habits " , ( trois de ses enfants prolongèrent ce métier : tailleur , marchand de drap , tisserand ), mais en plus de son métier celui-ci eut la charge de sacristain de la paroisse et à ce titre un grand nombre d'actes (dans la période 1760/1790 - curé M.Suzenneau et curé Jourdain) portent son nom en tant que témoin . ________________________

- En 1761 RUCHAUD Louis épouse TEILLET Marie au Bourg/s la Roche ; cinq enfants seront issus du couple ( dont des jumeaux ) Teillet marie décèdera trois semaines après son dernier accouchement . Louis se remariera en 1773 avec RENAUD Marie à St Vincent /Graon ; dix enfants verront le jour à la métairie des "Touches" ; Sur les 15 enfants 5 décèderont en bas age . ____________________________

-En 1766 à St André d'Ornay RUCHAUD Gilles Mathurin épousa HERBERT Catherine; de cette union il y eut 6 enfants, tous décèderont en bas age ( Etienne : 5 jours - Jacques : 12 ans - Etienne 10 ans - Jean : 6 ans - Pierre : 2 ans - Marie : 14 jours )La mère décèdera 4 jours après l'accouchement de Marie . _____________________________

-en 1766 dans la famille VRIGNON cherchez l'intrus !!!!En effet les mariages des deux frêres - Jacques et Jean Jacques- et des deux soeurs - Catherine et Marie Madeleine- ont de quoi donner le tournis :

Le premier JACQUES se maria avec RUCHAUD Marie Jeanne et eut onze enfants dont trois se marièrent à des BOURON dont la mère est la soeur de JACQUES( Catherine) ; et trois se marièrent à des VRIGNON qui étaient les enfants de son fêre JEAN JACQUES ; quant à MARIE MADELEINE elle se maria avec un autre frêre BOURON .(Prise de tête !!!!) -------------------------------------------------

En 1776 à St Christophe du Ligneron mariage de René PEROCHEAU avec Marie SYRE le 17.01.1776 - La mariée accouchera d'un enfant 8 jours après son mariage .

_____________________________

- "en 1780" à Saint Hilaire de Talmont : durant cette année il y eu 46 mariages de célébrés dont 16 unions pour la seule journée du 07 février 1780 , un lundi .( dont pierre Michaud avec Marie Logeais ) ______________________________

-en 1781 RUCHAUD Louis épousa De Brion Louise Julie à Beaulieu sous la Roche . Louis exerça plusieurs métiers : tailleur d'habits , marchand de drap , et aubergiste à Beaulieu . Issu d'une famille de huit frêres et soeurs il eut aussi huit enfants avec son épouse : que des filles !!!!!De même , son frêre Julien Aimé qui épousa en 1801 Moiseau Louise dont il eut cinq enfants : "que des filles" . ______________________________

- En 1782 au Fenouiller RUCHAUD Jacques agé de 17 ans épousa PEDEAU Marie Anne agée de 22 ans ; de cette union 4 enfants naquirent mais ne vécurent que peu de temps : Marie jeanne + à 1 mois; Marie Rose + à 4 ans ; Armand + à 7 ans et Jacques + à 1 an .Pas de descendance . _____________________________

- En 1786 le décès de RUCHAUD Marc : " ... a été inhumé le corps de Marc Ruchaud décédé ce jour à cause de la corruption de son corps , agé de 48 ans environ .....) - peut-être une maladie contagieuse ?? . _____________________________

- Entre 1768 et 1803 à St Georges de Pointindoux les familles BOURON et MARTINEAU se sont unies plusieurs fois : BOURON Jean X 25/01/1768 avec BOURON Marie ; il se remaria le 25.06.1782 avec MARTINEAU Marie Jeanne ; les deux soeurs et le frêre de Marie Jeanne se marieront avec des Bouron mais issus d'une autre famille : MARTINEAU Marie X le 21.01.1780 avec BOURON Jean MARTINEAU Marie Anne X le 25.06.1786 avec BOURON Louis MARTINEAU Jean X le 05.03.1803 avec BOURON Marie Anne .

----------------------------------------------------------

- En 1807 RUCHAUD Augustin dont le 1° mariage avec FRUCHARD Osmane restera sans descendance se remaria avec BIROTHEAU Thérèse ; le couple eut 6 enfants , et que des filles - nées au " Bois Massuyeau" à St André d'Ornay .

______________________________

-En 1809 RUCHAUD Jean- françois épousa Marie louise PETITFILS à Saint Georges de Pointindoux ; neuf enfants nés à la métairie de "la Forancière" à Martinet sont issus de ce couple dont des triplés qui vécurent moins d'un an . Suite au décès de son épouse en 1830 Jean- françois se remaria à Landeronde avec PRAUD Marie Anne d'ou sont nés huit enfants nés à "la Roche Guillaume" à Landevieille .Au total 17 enfants . Il y aura 36 petit-enfants . Ruchaud jean-françois travailla la terre dans les fermes de "Rocheguillaume" ; " la guyonnière" à St Julien des Landes ,et "Saint Grégroire" à l'aiguillon/vie ou il décéda à 68 ans. ___________________________________

- En 1810 à La Jonchère le couple RUCHAUD Jacques et ARSICAUD Françoise se marie ; Françoise aura son premier enfant à 16 ans , 11 autres suivront dont le dernier en mars 1839 alors que le père était décédé un mois auparavant . Françoise se remariera en 1842 à 46 ans ( A noter que son père Arsicaud Louis s'était marié quatre fois , et que son premier fils Jacques convolera également trois fois ).Notons également que lors de son remariage ARSICAUD Françoise avec BARDIN François en 1842 , les deux enfants de celui ci ( issus d'un 1° mariage ) se marièrent le même jour . ------------------------------------------------------------------

- En février 1812 à St Révérend lors de leur mariage Point Jean louis et Marie angélique MARQUIS déclare qu'il est né d'eux sept enfants tous nés à St Révérend de 1794 à 1809 - ( ils ont de 18 ans à 3 ans ) ------------------------------------------------------------------------

"'En 1824 à Angles mariage de rené GALERNEAU avec RUCHAUD Bénigne' ; C'est la première union de Galerneau René , il "hérite " des 5 enfants GANDEMEY issus du 1° Mariage de Ruchaud Bénigne avec GANDEMEY François .René Galerneau se remarie en 1834 avec THOMAZEAU Julie ; il y aura 6 enfants dont la filiation sera soit BAUDRIT Julie ou soit THOMAZEAU Julie : un mystère . Il y a forcément une erreur - d'autant que le mariage avec BAUDRIT Julie est introuvable ?? - de même le deces de celle ci est également introuvable ?? Alors René Galerneau vivait - il avec deux femmes ??Bizarre : elles ont le même prénom ( Julie ) , et le même age !! - Julie Thomazeau et Julie Baudrit = une même personne ?? THOMAZEAU Julie étant une enfant naturelle née de père inconnu , elle aurait été reconnue "officieusement " comme étant la fille d'un BAUDRIT .

  • Un mystère à éclaircir .

-------------------------------------------------------------------------

En 1825 à la Chapelle Achard nait Marie Louise CONTREBANDE , fille naturelle de DUGAUD Louise ; la déclaration a été faite par Jacques Bonnin ; Jacques Poiroux et pierre Mercier tous trois meuniers au moulin de la Chaboissière . Le nom donné est-il une mauvaise farce faite par les trois meuniers ??/ Par jugement du tribunal civil des Sables d'Olonne en date du 18 mai 1887 le nom de DUGOUT précédera celui de CONTREBANDE attribué à l'épouse . -----------------------------------------------------------------------

- En 1827 3 mariages croisés : le 15.01.1827 à Martinet il y eut 3 mariages entre frêres et soeurs : Jean Marie - François et Marie Jeanne CHARRIER épousent Marie - Jeanne et Pierre BRIANCEAU .Par la naissance de BRIANCEAU Marie Félicité (fille de Pierre et Charrier Marie Jeanne) qui se mariera à PICORIT Jacques en 1860 nous rejoignons la branche de Ste Flaive des Loups . _________________________________

- En 1840 Victoire Buffechoux ou Victoire Ruchaud : Victoire est la fille de Pierre Buffechoux et Rose Richard , mais l'orthographe de son nom a évolué au fil des actes et des erreurs décritures ; Les différentes orthographes de Buffechoux - Bufechou -Bufchoux - Bufchaud - Buchaud .Elle est née Buffechoux et décèdera à l'age de 20 ans sous le patronyme Ruchaud - Nota : elle a eu un fils - Guesdon Henri Aimé . ____________________________

- Le 10.02.1847 nait VALADE Valentin Apolinaire aux Sables d'olonne -

Il n'est pas indiqué à la naissance de frêres jumeaux ; mais les quatre actes de mariages concernant les 4 unions de Valentin Appolinaire VALADE concernent la même personne (meme date de naissance , même ascendants )-

  • deux VALENTIN serait logique : et ça se tient sur les unions qui sont confirmés par les veuvages et également par les recensements de population .
  • Le premier a passé toute sa vie à Chaillé / les Ormeaux - Décédé le 27.09.1920 à Chaillé -- Mariage le 02.10.1872 avec Clémentine VINCENT ( pas d'enfant)- Mariage avec Marie GALLERNEAU le 09.01.1908 (pas d'enfant )------------
  • Le second - décédé le 17.12.1923 à l'hospice ( acte à Olonne )- mariage le 19.10.1872 à Brétignolles avec Sévère BAROTIN ( 6 enfants )- Mariage le 29.10.1889 au Chateau avec Marie Louise PONDEVIE (8 enfants )- Six de ses enfants se sont mariés ( dont VALADE Louis Eugène avec RUCHAUD Eugénie en 1917 ) ;- 4 feront la Grande Guerre ou ils se feront remarquer pour leur bravoure ;- Le premier VALADE Valentin est décédé à Chaillé sous les ormeaux le 29.09.1920 .-Le second Valade Valentin est décédé à 76 ans à l'asile d'aliénés de La Roche/yon en 1923 . Une hypothese peut être que le frêre ainé -jean etienne- dont on ne trouve aucune trace ai pris la même identité que son cadet .les deux enfants ont 7 et 4 ans lors du recensement de 1851 ; ils ont peut être été séparés ensuite ?? (cest une hyptothèse )

_____________________________

-En 1866 et 1867 à la Chapelle Achard eut lieu deux mariages croisés : deux frêres DEAU Victor et DEAU Pierre Louis tous deux cultivateurs ,se marièrent à deux soeurs RUCHAUD Marie justine et RUCHAUD Marie louise . Entre 1867 et 1883 il y eut 23 actes enregistrés pour ces deux couples (naissances ou décès ) ou les deux frêres apparaissent soit comme déclarant ou comme témoin ; Le couple Victor/Marie justine eut 11 enfants - 3 étaient "mort-né" et 2 sont décédés en bas age - et le couple Louis/Marie louise 7 enfants dont des jumelles - 3 sont décédés en bas age -.Tous ces enfants sont nés à la ferme de "La Chabossière" . Précisons que la commune de Saint Mathurin fut créée en 1873 par détachement d'une partie du territoire de la Chapelle Achard , ce qui explique les actes d'état civil sur les deux communes .

Il faut noter qu'il y eut d'autres mariages DEAU/ RUCHAUD :en 1871 DEAU Jean Louis épousa RUCHAUD Marie Véronique à Sainte Foy .en 1893 DEAU Joseph louis épousa RUCHAUD Marie Henriette à Saint Mathurin .

________________________________

- En 1904 à Aubigny GAUTIER Henri épouse RUCHAUD Marie Léontine ; GAUTIER est le fils de François ( fils naturel ) et JAUZELON Marie Pauline ; le couple est établi aux Sables d'Olonne , lui est marin - il disparaitra en mer lors d'une tempéte vers 1889 - Elle , sera condamnée à 2 ans d'emprisonnement pour outrage public à la pudeur , de même que sa fille GAUTIER Gabrielle, agée de 15 ans , condamnée pour les mêmes faits à être enfermée dans une maison de correction jusqu'à sa majorité ; JAUZELON accouchera à la prison de Rennes d'un enfant mort-né en 1889 (la mère décédera à l'age de 43 ans en prison 4 mois plus tard ) .Les enfants ( agés de 15 - 12 - 8 - 4 et 2 ans ) seront placés - Quatre se marieront plus tard dont Henri Joseph en 1904 avec RUCHAUD Marie Léontine .

______________________________________________

Le 08 Janvier 1932 Décès de DANIEAU Henri Moîse ( décédé en quelques jours d'une piqure d'épine ) ; le même jour est décédée sa petite fille RUCHAUD Denise - 10 ans - ( décédée de la fièvre thyphoise ) . Les deux cercueils ont été inhumés dans la même fosse .Un mois plus tard décèdera RUCHAUD Gabrielle (8 ans ) la soeur de Denise .

_______________________________________________


Index des pages