• Born 19 February 1913 - Château d'Eu (76)
  • Deceased 27 December 2007 - Villamanrique de la Condesa (Andalousie),aged 94 years old

 Parents

 Spouses and children

 Siblings

 Notes

Individual Note

Wikipédia 2022 : Pierre-Gaston d'Orléans-Bragance, appelé dans la lusophonie Pedro de Alcântara Gastão de Orleans e Bragança, prince d'Orléans-Bragance, est né le 19 février 1913, au château d'Eu, en Normandie, en France, et est décédé le 27 décembre 2007 à Villamanrique de la Condesa, dans la province de Séville, en Espagne. Il était chef de la branche de Petrópolis de la maison d'Orléans-Bragance et, en tant que tel, il est considéré, pour une partie des monarchistes brésiliens, « Pedro IV », empereur du Brésil.
De fait, il visite pour la première fois le Brésil à l'âge de 7 ans, en 1920, lorsque la loi d'exil touchant sa famille est abrogée par le président Epitácio Pessoa. Par la suite, Pedro Gastão revient dans son pays en 1922, à l'occasion de la fêtedu centenaire de l'indépendance du Brésil.
Il réalise ensuite la plus grande partie de ses études en Europe. Mais, en 1936, il participe avec sa soeur Francisca à l'expédition qu'organise son père dans le Mato Grosso pour entrer en contact avec les peuplades indigènes et découvrir les régions encore sauvages de son pays.
À partir de la Seconde Guerre mondiale, Pedro Gastão de Orléans e Bragança et sa famille quittent définitivement la France et retournent vivre au Brésil. Et même si c'est en Espagne qu'il épouse Esperanza de Borbón en 1944, il retourne par la suite vivre dans le pays dont il s'estime être l'« héritier du trône ».
En 1945, le prince Pedro Gastão renonce à ses droits au titre de duc de Bragance afin de conforter la position d'héritiers du trône de Portugal de sa soeur cadette et de l'époux de celle-ci, le prétendant migueliste dom Duarte Nuno de Bragance.
Jusqu'à la fin des années 1990, Pedro Gastão de Orléans e Bragança dirige la Compagnie immobilière de Petrópolis, qui gère le patrimoine familial de l'ancienne famille impériale du Brésil.
Lors du référendum institutionnel brésilien de 1993, le prince Pedro Gastão est, avec son cousin et rival Luiz de Orléans e Bragança, le principal soutien de la restauration monarchiste. Mais, après la victoire des républicains, il interdit à ses partisans de fonder un parti monarchiste. Il se retire peu après sur la propriété de sa femme à Villamanrique de la Condesa, en Espagne, où il décède fin 2007.

 Sources

  • Birth, death: Wikipédia 2022

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}