Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
Je suis l'air de famille et je vole de place en place au-dessus de l'oubli.
 

 Chronique familiale




Emmanuel_Benner_Prehistoric_Man_Hunting_Bears_Musee_d_Unterlinden_Colmar_France.jpg
"Le rêve du Vieux

Ce qu'il y a d'intéressant dans le roman du monde,
c'est qui'l faut du temps pour que l'énigme se résolve.
La découverte du passé est réservée à l'avenir.
Les hommes, par la pensée, font en sens inverse le chemin suivi par l'histoire.
Plus le monde vieillit, plus il en apprend sur sa jeunesse (Ndlr : et sa génèse également).
Les hommes, à leurs débuts, ne savaient rien sur l'origine des choses.
Ils en savent de plus en plus grâce au temps qui se déroule.
Le passé s'éclaire à mesure qu'il s'éloigne.
Ce n'est qu'à l'extrême fin du monde qu'une partie au moins des secrets de ses débuts obscurs pourront être révélés
."

Extrait de C'est une chose étrange à la fin que le monde
de Jean d'Ormesson, de l'Académie française (page 86 sur 313)

Index des pages
  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content